En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Je me bats pour m’accrocher à la vie": le témoignage bouleversant d'un survivant de Mohamed Merah

Le caporal-chef Loïc Liber est pris en charge à l'institut national des Invalides.
 

Le 15 mars 2012, le caporal-chef Loïc Liber a été grièvement blessé par Mohamed Merah lors d'une fusillade au cours de laquelle ses camarades Abel Chennouf et Mohamed Legouad ont perdu la vie. Aujourd'hui tétraplégique, il confie sa souffrance quotidienne et ses espoirs de voir justice rendue.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Greggy
    Greggy     

    Il a "exprimé des regrets", non "exprimer". Confondre l'infinitif et le participe passé constitue tout de même une très grosse faute, qui devient récurrente sur ce site...

Votre réponse
Postez un commentaire