En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un employé des Douanes se tient devant les seaux blancs contenant des cachets destinés à stimuler la virilité masculine contrefaisant la marque Viagra, saisis dans le port du Havre avec d'autres contrefaisant la marque Cialis et d'autres contenant de la pseudo-éphédrine, un stupéfiant utilisé dans la synthèse des amphétamines, le 18 novembre 2008.
 

Un père de famille résidant à Plédran, dans les Côtes-d'Armor, s'est fait livrer des amphétamines par La Poste. Les douaniers ont intercepté le colis et il a été condamné à un an de prison avec sursis.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Soso65
    Soso65     

    Dudjdjdj

  • elif58
    elif58     

    c'est pas cher payé la justice française est quand même bien gentillette je trouve quelqu'un qui fait des choses interdites (s'il se fait pincer) a juste une petite pichnette sur les doigts rien de plus
    "juste le prix de la drogue" bouhou

Votre réponse
Postez un commentaire