En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Homme abattu à Orly: les militaires de l'opération sentinelle une nouvelle fois visés

Depuis septembre, les gardes statiques pour les militaires de l'opération Sentinelle ont été supprimées.
 

Un homme s'est emparé de l'arme d'une militaire en patrouille à l'aéroport d'Orly. Il s'agit de la quatrième attaque de ce type alors que 7.000 militaires sont déployés sur l'ensemble du territoire depuis janvier 2015.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Number 6
    Number 6     

    Donc il faut arrêter cette "opération sentinelle" qui, manifestement, ne sert à rien puisque ceux sont eux les cibles ! Il va falloir protéger les militaires... quelle blague ce pays franchement...

  • Number 6
    Number 6     

    Donc il faut arrêter cette "opération sentinelle" qui, manifestement, ne sert à rien puisque ceux sont eux les cibles ! Il va falloir protéger les militaires... quelle blague ce pays franchement...

  • Number 6
    Number 6     

    Donc il faut arrêter cette "opération sentinelle" qui, manifestement, ne sert à rien puisque ceux sont eux les cibles ! Il va falloir protéger les militaires... quelle blague ce pays franchement...

Votre réponse
Postez un commentaire