En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Etudiant mort d'intoxication à Rennes: la thèse "d'un mégot mal éteint" privilégiée

Le feu avait pris au premier étage de la résidence estudiantine.
 

Comment l'incendie dans la résidence Supélec de Cesson-Sévigné qui a fait un mort s'est-il déclenché? L'expert judiciaire mandaté pense qu'un mégot mal éteint, et non une anomalie du réseau électrique, en est la cause.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire