En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Enquête ouverte par le parquet à la suite d'accusations du FN sur des soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen

Mis à jour le
President of the French far-right party and presidential candidate for the 2017 French presidential elections Marine Le Pen delivers a speech during a thematic convention, on November 15, 2016 in Paris. 
ALAIN JOCARD / AFP
 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête à la suite d'un signalement d'une eurodéputée Front national dénonçant des emplois fictifs parmi des collaborateurs de députés européens d'autres partis.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • msnb
    msnb     

    Pourquoi le parquet n'ouvre pas d'enquête suite aux informations que MMe LE PAGE a données dans son livre sur les emplois au MODEM. La secrétaire de M. Bayrou payée avec des fonds européens. Mais évidemment comme il est soutien de M. Macron, on ne fera rien, il faut protéger M. Macron. Et on continuera à nous dire que la justice est indépendante et neutre.

Votre réponse
Postez un commentaire