En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des peines de 6 à 8 ans de prison pour un spectaculaire vol de toiles dans un musée parisien

Mis à jour le
Le palais de justice de Paris.
 
Le voleur, dit l'"homme-araignée", et deux receleurs ont été condamnés lundi à des peines de 8, 7 et 6 ans de prison, assortis d'amendes pour le vol de cinq toiles de maître au Musée d'art moderne de Paris en 2010, un des plus retentissants casses des dernières années.
    
Les toiles, cinq merveilles de Picasso, Matisse, Modigliani, Braque et Léger, évaluées à 109 millions d'euros par leur propriétaire, restent introuvables. Pour avoir soustrait ces trésors au regard de l'humanité, les trois hommes ont été condamnés solidairement à payer une amende de 104 millions d'euros à la Ville de Paris, propriétaire des tableaux volés. Les trois hommes ont quitté le tribunal menottes aux poignets.

Les toiles, cinq merveilles de Picasso, Matisse, Modigliani, Braque et Léger, évaluées à 109 millions d'euros par leur propriétaire, restent introuvables.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire