En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Défilé du 1er mai: Matthias Fekl dénonce des violences dues à des "casseurs"

fekl-elysee
 

Le ministre de l'Intérieur est revenu sur l'agression subie par six policiers lors du défilé du 1er mai à Paris. 

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    Au lieu de pleurnicher parce que le FN monte , il faudrait peut être se poser la question pourquoi ???? En voilà une parmi d'autres ......C'est bien beau de dénoncer , de condamner de visiter les policiers à l'hôpital mais faudrait prendre des mesures efficaces , un jour ou l'autre sinon ......

  • Hébus
    Hébus     

    Vu la sensibilité de la manifestation, il était du devoir de l'état de donner des ordres afin de protéger les manifestants mais aussi les forces de l'ordre. Il est devenu monnaie courante que nos policiers et gendarmes se fassent agressés impunément.

Votre réponse
Postez un commentaire