En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
7.000 militaires sont déployés sur le sol français.
 

Au lendemain de l'attaque dont ont été victimes six militaires de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret, de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer le dispositif et réclamer sa suppression.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • vauban
    vauban     

    sergent beaudolo
    Le rire du sergent,
    La folle du régiment,
    La préférée du Capitaine des Dragons,
    Le rire du sergent,
    Un matin de printemps,
    M'a fait comprendre comment gagner du galon
    Sans balayer la cour,

  • Milouze74
    Milouze74     

    Les militaires viennent de découvrir les conditions de travail des policiers. Les chauffards et les terroristes veulent les percuter avec leur véhicules. Ils recoivent des pierres, des cocktails molotov toute la journée, se font tirer dessus avec des mortiers. Etrangement, lorsque les victimes sont des militaires, ça devient inacceptable. C'est bizarre non ? Certains vont même jusqu'à laisser entendre que c'est trop dangereux pour des militaires et qu'il faudrait les limiter aux OPEX. Effrayant.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Milouze74)

    combien de policiers ont-ils reçu des tirs de Kalachnikov en Centre Afrique, Tchad, Syrie.....? Combien de policiers sont-ils morts sous ces tirs? Oui c'est inacceptable car ce n'est pas leur boulot de faire celui des policiers, combien de policiers en Opex? Ah oui j'oubliais, les policiers sont syndiqués cela explique tout!!!!!!!

  • SuperRKO
    SuperRKO     

    On vous avait dit de voter pour Marine Le Pen. Maintenant vous voyez le résultat. Alors la vraie question est : à quand le prochain ?

  • SuperRKO
    SuperRKO     

    On vous avait dit de voter pour Marine Le Pen. Maintenant vous voyez le résultat. Alors la vraie question est : à quand le prochain ?

  • nelson9
    nelson9     

    Si ça continue ainsi nos militaires seront plus en sécurité lorsqu'ils partiront en mission à l'étranger plutôt que lorsqu'ils patrouillent en France. On les postent dans des lieux stratégiques pour nous protéger mais malheur à eux si ils utilisent leurs armes pour se défendre du coup ils préfèrent ne pas tirer et prendre le risque de se faire rouler dessus

  • nelson9
    nelson9     

    Si ça continue ainsi nos militaires seront plus en sécurité lorsqu'ils partiront en mission à l'étranger plutôt que lorsqu'ils patrouillent en France. On les postent dans des lieux stratégiques pour nous protéger mais malheur à eux si ils utilisent leurs armes pour se défendre du coup ils préfèrent ne pas tirer et prendre le risque de se faire rouler dessus

  • Realiste74
    Realiste74     

    Les gendarmes mobiles et les policiers assuraient notre protection mais depuis 15 ans des milliers de postes ont été supprimés. Des centaines d escadrons ou de brigades ont été dissoutes.
    Les militaires n ont pas leur place sur le territoire.

  • bergheim
    bergheim     

    la prune mosellane perd les pédales !

  • Chaffouin
    Chaffouin     

    Le soldat est là pour faire la guerre. Il ne décide pas du lieu de la guerre ni si elle lui convient et pas davantage de son bien fondée, les politiques qui représentent la nation commandent aux armées et celles-ci exécutent. Un soldat n'a pas le "blues" ou ce n'est pas un soldat, pensez-vous que les paras en bérets rouge ou les légionnaires en bérets vert et les autres soldats aient le blues? Les militaires protègent la nation au prix de leur vie si besoin en tout lieu et tout moment, c'est le deal de l'engagement.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Le problème est toujours le même, nos gouvernants et la plupart de nos journalistes ne connaissent pas l’armée et celle-ci ne se fait pas connaître. Il faut des accidents comme celui-ci et la démission d’un Chef d’Etat-major des Armées pour que les médias parlent d’elles. Ce n’est pas avec la disparition du service nationale que les choses vont s’arranger.
    Pour remédier à cette situation je vois deux choses. La première serait de changer le règlement intérieur des armées qui est totalement obsolète au 21ème siècle. La deuxième serait que nos gouvernants et particulièrement ceux qui sont en charge de la défense aillent sur le terrain, non pas avec la fanfare et les caméras de télévision mais en treillis rangers et passent quelques temps dans un régiment, sur un navire ou encore sur une base aérienne, se rendent avec les troupes en Syrie, dans le désert du Tchad et ceci pendant plusieurs semaines et soient mis au même régime que nos soldats. Ils devraient également se faire accompagner de quelques hauts fonctionnaires de Bercy afin que ces derniers puissent jugés, in situ, si l’armée est vraiment mal gérée comme ils l’affirment sans cesse !

    vauban
    vauban      (réponse à beaudolo)

    Toute la musique, que j'aime
    elle vient de là elle vient du blues
    les mots ne sont jamais les mêmes
    pour exprimer ce qu'est le blues

    J'y mets mes joies, j'y mets mes peines,
    et tout ça ça devient le blues
    je le chante autant que je l'aime
    et je le chanterai toujours

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à vauban)

    tu fais partie des 50% qui insultes les militaires, as-tu fait un service militaire catastrophique pour être ainsi anti mili?
    T'as fait certainement du trou?

    vauban
    vauban      (réponse à beaudolo)

    à 16 ans j'ai fait ma PM à 18 ans j'ai devancé l'appel, c'est pas comme toi et Ciotti qui a fait jouer le piston pour être exempté !!!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à vauban)

    Mon pauvre, si tu as devancé l'appel c'est que tu ne faisais pas grand chose et que tes parents en avaient marre de te nourrir! quant à moi si tu savais combien j'ai d'années d'armée et mon grade tu te ferais tout petit!

    vauban
    vauban      (réponse à beaudolo)

    sergent beaudolo
    Le rire du sergent,
    La folle du régiment,
    La préférée du Capitaine des Dragons,
    Le rire du sergent,
    Un matin de printemps,
    M'a fait comprendre comment gagner du galon
    Sans balayer la cour,

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à vauban)

    Arrête de forcer sur l'alcool, Macron va remonter dans les sondages, pas de déprime!

    vauban
    vauban      (réponse à beaudolo)

    Il y a longtemps sur des guitares
    des mains noires lui donnaient le jour
    pour chanter les peines et les espoirs
    pour chanter Dieu et puis l'amour

    la musique vivra tant que vivra le blues

    Le blues ça veut dire que je t'aime
    et que j'ai mal à en crever
    je pleure mais je chante quand même


    c'est ma prière pour te garder

    Toute la musique que j'aime
    elle vient de là elle vient du blues
    les mots, les mots, les mots ne sont jamais les mêmes
    pour exprimer ce qu'est le blues

    J'y mets mes joies, j'y mets mes peines,
    et tout ça ça devient le blues
    je le chante autant que je l'aime
    et je le chanterai toujours

    Il y a longtemps sur des guitares
    des mains noires lui donnaient le jour
    pour chanter les peines et les espoirs
    pour chanter Dieu et puis l'amour

    Le blues ça veut dire que je t'aime
    et que j'ai mal à en crever
    je pleure mais je chante quand même
    c'est ma prière pour te garder

    toute la musique que j'aime
    elle vient de là elle vient du blues
    les mots ne sont jamais les mêmes
    pour exprimer ce qu'est le blues

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire