En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
robert-gelli-magistrat
 

Robert Gelli, directeur des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice, a envoyé un mail aux procureurs généraux pour dénoncer les accusations  et mentions d'un "cabinet noir" qui instrumentaliserait la justice, venant de François Fillon et du livre Bienvenue Place Beauvau, récemment publié. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lichen431@yahoo.fr
    lichen431@yahoo.fr     

    C'est un comique ce M. Gelli Gelli qui n'imagine pas un membre de ses services communiquer, en violation de son serment, "des éléments tirés d’une procédure judiciaire à une autorité ou un service, ou encore à une personne extérieure au ministère de la Justice."
    Quand on voit que les informations d'une instruction sont en direct dans la presse, on se dit qu'il vit sur une autre planète, ou qu'il a des choses à se faire pardonner

Votre réponse
Postez un commentaire