En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le tribunal correctionnel de Bordeaux (Gironde).
 

Un homme âgé d'une trentaine d'années, diagnostiqué sociopathe et schizophrène, s'est jeté sur la jeune fille en pleine rue. C'est une commerçante, témoin de la scène, qui a mis à l'abri la victime.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lardenaise54
    Lardenaise54     

    Ho ben voilà tout est dans le fichier des délinquants sexuels les femmes ne risquent plus rien donc il va falloir réouvrir les asiles et très vite dans ce monde de fous

  • titi49
    titi49     

    Construire des prisons ok, mais aussi des asiles pour ceux qui sont incapable de vivrent en société

Votre réponse
Postez un commentaire