En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Au procès de la filière jihadiste de Cannes-Torcy, le silence de la discorde

Croquis d'audience du 20 avril 2017 qui montre Jeremy Bailly dans le box, considéré comme le bras droit du chef de la filière Cannes-Torcy
 

L'attaque des Champs-Elysées de jeudi soir s'est invitée à la barre devant la cour d'assises spéciale de Paris. Au procès de la filière jihadiste de Cannes-Torcy, la cour a demandé une minute de silence en hommage au policier tué. La défense a évoqué une "instrumentalisation détestable".

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire