En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
AnaCrim permet de rassembler et analyser l'ensemble des éléments d'une enquête pour faire ressortir les similitudes ou contradictions.
 

Trois personnes se trouvent jeudi matin en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la mort de Grégory Villemin, assassiné en 1984. Les avancées technologiques sont notamment à l'origine de ce nouveau rebondissement dans cette affaire qui bouleverse la France depuis près de 33 ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Deeniis
    Deeniis     

    Question: le petit Gregory est-il bien le fils naturel (ou biologique) de Jean-Marie Villemin ?... Ne pourrait-il pas être, par exemple, le fils biologique de Bernard Laroche ?...

  • Deeniis
    Deeniis     

    Question: le petit Gregory est-il bien le fils naturel (ou biologique) de Jean-Marie Villemin ?... Ne pourrait-il pas être, par exemple, le fils biologique de Bernard Laroche ?...

  • Gilles Derais
    Gilles Derais     

    Les logiciels d'analyse criminelle, ils existent depuis longtemps dans toutes les polices du monde. Le leader du marché s'appelle "i2 - analyst's notebook". Si la Gendarmerie est dotée d'un tel outil seulement maintenant, c'est bien triste...

  • mimlem
    mimlem     

    Difficile de se concentrer sur le contenu de cet article avec le nombre de fautes d'orthographe qu'il contient ! relisez-vous ou faites-vous relire. Merci

  • Pierre Londoncoca
    Pierre Londoncoca     

    Le logiciel "Anacrim" fait en fait le travail qu'aurait dû faire les gendarmes et qu'ils n'ont pas fait... en baclant l'enquête comme trop souvent...
    Dans ce dossier ce n'est pas Anacrim qui a fait ressortir l'affaire Gregory mais un problème de conscience des grands parents qui ont décidé de rompre l'omerta sur cet assassinat abominable. Avant de "voir" le bondieu ils ont voulu soulager leur conscience...

    se bo
    se bo      (réponse à Pierre Londoncoca)

    quoi?

Votre réponse
Postez un commentaire