En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une décision imminente va-t-elle être rendue dans l'affaire Fillon?
 

Selon le JDD, la décision du parquet national financier concernant l'affaire Fillon pourrait intervenir dans les prochains jours. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Ouffff ....

    il reste une solution pour les LR : Sarko, son maitre qu'il a suivi comme un toutou pendant 5 ans.
    Si Sarko lui ordonne, gentiment et avec tact, Fillon abandonnera.

    Au profit de Baroin.
    Avant de se retirer dans son manoir, ronger son frein et sans avoir compris pourquoi il s'est fait virer. Il ne comprendra jamais, il est trop têtu et manque d'intelligence politique.

    Tant pis pour lui,
    Au moins la France aura éviter une catastrophe de justesse.

    Et Macron a le champ libre (peut être moins avec Baroin qu'avec Fillon)

  • Derfman
    Derfman     

    De toute façon ce volet judiciaire n'a finalement pas une grande importance et je ne pense pas que même un classement sans suite suffirait à Fillon pour convaincre, en 2 mois à peine, ceux qui déçus ont découvert les petites combines et arrangements dont il a profité et fait profiter ses proches. Si un responsable politique peut parfois arriver à se refaire une virginité, ce n'est jamais sur une aussi courte période. De plus il a perdu toute crédibilité pour défendre son programme d'austérité qui aurait déjà eu bien du mal à convaincre 20 millions d'électeurs en temps normal. Etre élu par moins 3 millions de sympathisants est une chose mais réunir une majorité de français était bien plus compliquée. Même avant cette affaire, je n'ai jamais pensé que son élection en mai était une formalité. Son programme me paraissant bien trop clivant et élitiste. Par ailleurs son bilan en tant que 1er ministre n'est guère brillant, voire catastrophique. Je n'ai jamais saisi comment il pouvait s'autoproclamer sauveur de la France, alors qu'en 5 ans son action avait plutôt semblé démontrer le contraire ... mystère...

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à Derfman)

    en effet, là son programme est clivant et revanchard !!!

    Il ne pourrait JAMAIS le mettre en oeuvre. Fillon va faire perdre les LR (et c'est tant mieux)
    qui du peuple va "obéir" à un type qui a pioché dans leur poche pour payer grassement sa famille. Et qui clame que c'est légal ...
    JAMAIS la moindre reforme Fillon ne sera acceptée !!!

  • vanda100
    vanda100     

    Le programme de Fillon c’était l’espoir de jours plus clairs pour la France, autour des candidats charlots et démago qu’on est obligé d’entendre...

    Fillon commence à s’éreinter... Comment n’a-t-il pas pas imaginé qu’il pourrait « payer » sa réussite à la primaire ? Homme brillant, il est vite devenu la cible de toutes les jalousies.

    Espérons que cette histoire fasse évoluer le système opaque des rémunérations au Parlement. C’EST LOIN D’ETRE SUR ! Les députés voteront une vraie transparence du contrôle de l’utilisation des indemnités qu’il s reçoivent. On peut faire des paris !

    bergheim
    bergheim      (réponse à vanda100)

    charlot et démago c'est exactement ce que je pense de Fillon!

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à bergheim)

    Fillon n'a ni l'intelligence, ni la formation, non l'expérience d'un chef.
    En plus, il est têtu et autocrate.

    Il n'est qu'un fayot, un collaborateur et un suiveur : il a besoin d'un chef au dessus de lui.
    (n'est t il pas resté -sans honneur- le ministre de Sarko ; 5 ans à avaler des couleuvres !!!)

    Et là, qui va le guider ???

    Decidemment il ne mérite pas le job.
    Les électeurs LR ont fait une erreur.

  • Vinals
    Vinals     

    Pourquoi les candidats n'affichent pas leur patrimoine ni ne communiquent sur leurs donateurs ? Pourquoi les médias et journalistes n'en parlent pas. Aucun candidat, un peu ennuyé, ne parle plus de la soit disant affaire Fillon. Quand à Marine, empêtrée dans les affaires et emplois fictifs ..... elle est vierge comme l'enfant qui vient de naître !!! ......

    vauban
    vauban      (réponse à Vinals)

    Opération transparence pour Emmanuel Macron. "Il aura des problèmes, il a manié trop d’argent", prophétisait récemment un François Fillon empêtré dans le "Penelopegate" devant quelques journalistes. Pour couper court aux attaques, Macron, déjà cible d'une polémique sur ses frais de représentation à Bercy, laisse fuiter dimanche 12 février dans le Journal du dimanche l'étendue de ses revenus et de son patrimoine.

    Et c'est précis. Ses revenus, d'abord. Le candidat à la présidentielle gagnait environ 400 000 euros brut annuels chez Rothschild, où il a travaillé entre 2008 et 2012. Il a aussi bouclé un gros deal, le rachat de la division "nutrition infantile de Nestlé par Pfizer". Ce qui lui a permis d'empocher quelques 2,8 millions d'euros.
    Des droits d'auteur évalués à 250 000 euros

    A l'Elysée, comme secrétaire général adjoint où il est arrivé en mai 2012, ses revenus étaient de 12 000 euros par mois. Comme ministre de l'Economie, poste qu'il a occupé de août 2014 à août 2016, il gagnait 9940 euros. Et aujourd'hui ? Uniquement les droits d'auteurs issus de son livre Révolution, que la JDD évalue à 250 000 euros au final. Son épouse, Brigitte, bénéficie d'une retraite d'enseignante, de 2150 euros mensuels.
    Le patrimoine d'Emmanuel Macron, ensuite. Assujetti à l'ISF entre 2013 et 2015, il ne possède aujourd'hui ni maison, ni voiture, ni oeuvre d'art. Cela n'a pas toujours été le cas. En 2007, alors inspecteur des finances, il avait acheté un appartement de 83 m2 à Paris, pour 950 000 euros alors qu'à l'époque, son salaire était de 40 000 euros annuels.

    Un appartement revendu pour 980 000 euros
    Il avait obtenu un prêt de 350 000 euros au Crédit mutuel et un autre de 550 000 euros contracté auprès de son mentor, l'homme d'affaires Henry Hermand, décédé en novembre dernier. "Devant notaire et entièrement remboursé", affirme l'entourage de Macron au JDD. L'appartement a été revendu pour 980 000 euros.

    Enfin, Emmanuel Macron possède aussi des placements financiers pour un total de 227 772 euros. Il doit encore 252 750 euros au Crédit agricole. Somme qu'il avait empruntée pour rénover la maison de son épouse au Touquet. Il loue avec elle un appartement dans le 7e arrondissement de Paris.

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à vauban)

    Merci des info

  • Marco66
    Marco66     

    Il est plus que temps que fillon soit mis en examen
    Il nous fait des doigts d'honneur depuis 2 semaine

    Vinals
    Vinals      (réponse à Marco66)

    Monsieur le justicier, demandez à votre candidat ou candidate de nous démontrer qu'ils sont aussi saints qu'ils le disent... C'est étrange, ils

  • Pjl
    Pjl     

    De toutes façons il y a cinq ans c'était Strauss Khan, maintenant c'est lui, certains ont vraiment besoin que l'ont soient gérés encore par une tranche de moux.... Allez vous faire une patrouille....

  • vauban
    vauban     

    une mise en examen, c'est pas ça qu'il souhaitait ?

  • esbaudi
    esbaudi     

    Ca sent le roussi...

Votre réponse
Postez un commentaire