En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le loup a été abattu dans la nuit du 14 au 15 mai, en Savoie.
 

Le loup mâle a été abattu sur la commune de Saint-André en Haute-Maurienne, en vertu d'un arrêté électoral autorisant les éleveurs à "défendre" leurs troupeaux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • vince74
    vince74     

    Les hormones sont très réglementées en Europe et ne peuvent être utilisées que dans le cadre de l'aide à la reproduction; quand aux antibiotiques, il existe des délais entre leur administration et la mise à la consommation de viande et de lait. Qui parle d'un sujet qu'il ne connait pas?

  • HEPHENDY
    HEPHENDY     

    Un arrêté ÉLECTORAL autorisant les éleveurs à défendre leurs troupeaux????????

  • Bitonio
    Bitonio     

    après il ne faut pas être anti éleveurs, loin de la. Car déjà c'est eux qu'ils nous nourrissent (au grand dam des végétalien qui vont clamser du cancer du pancréas à cause d'une carence en vitamine B12) et c'est eux qui entretiennent les montagnes (les campagnes en général pour les agriculteurs) si propice au tourisme. Si la montagne est couverte de ronces, c'est pas les touristes qui vont attraper la faux.

  • Ebichu
    Ebichu     

    en effet, 200e la bete qui disparait et revendu plein pot au black à coté, c'est un peu jackpot, merci le loup

  • Bitonio
    Bitonio     

    les éleveurs oublient de dire que le loup c'est leur gagne pain. L’état subventionnent
    - intégralement la pose de clôture,
    - l'achat de chien de garde
    - la perte des bêtes, à savoir dans les 400 € si y a un cadavre, un peu moins de 200 si la bête à disparue (ce qui permet un peu de découpe et vente à la ferme subventionnée)

Votre réponse
Postez un commentaire