En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Iter à Cadarache (13)
 

Jacques Treiner, physicien, fait partie avec Georges Charpak, prix Nobel de physique en 1992, des opposants au projet ITER qui pourrait selon lui, tuer d'autres secteurs de recherche fondamentale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • NON MAIS
    NON MAIS     

    ouais, faut faire payer le bengladesh, le balochistan et la somalie!

  • gnafetgnaf
    gnafetgnaf     

    Le fait que le sujet ne soit pas simple ne l'empêche pas d'être important.
    Beaucoup de gens considèrent aujourd'hui que la fusion est la solution à tout, mais il faut du temps pour développer cela. malgré toutes ces espérances, les problèmes concernant l'énergie risquent d'arriver bien plus tôt que la fusion. Parlons en dans les médias, même si c'est un sujet technique !

  • SisypheSan
    SisypheSan     

    Bonjour,
    Pourriez vous donner des références biblio qui illustrent chacune de vos affirmations ? Merci

  • gizou69
    gizou69     

    C'est en apparence séduisant, problème : l'électricité n'est pas conservable sur une échelle de temps importante, (par définition : ce sont des électrons en mouvement) notamment en considérant ces quantités d'énergie. Les piles pour anticiper votre 'mais' marchent chimiquement, il y a des pertes incontournable,s et sur de grosses quantités, c'est encore plus utopique à réaliser.

  • PID
    PID     

    En réponse à .......... 16/08 à 21h23:

    L'avantage de la fusion est justement d'éviter des déchets radioactifs. Il y a bien des déchets nucléaires mais qui ne sont pas radioactifs comme dans les centrales actuelles (qui fonctionne selon la fission nucléaire).

    Si ça fonctionne, pourquoi pas. Et si c'est le
    prix de deux semaines de guerres : OK pour moi!

  • titan47
    titan47     

    financer les investissements par l'augmentation
    des tarifs c'est l'impot privatisé ,edf n'etant plus propriété de l'etat à 100pc
    l'appauvrissement du francais moyen continue
    meme les jours feries ,chez les riches tous les jours c'est jour de fete,chez les pauvres
    tous les jours c'est galére on va droit au niveau des années 30 ,pour l'instant c'est regime eau de vichy années 40 ,hier les trente glorieuses un paradis perdu.

  • ........................
    ........................     

    terriblement d'accord avec ton idée ...

  • ........................
    ........................     

    Et voilà,... sa continue,... !!! on va autorisé le n'"importe quoi" pour enrichir les " je ne sais qui" ... sans vraiment se soucier de l'impact sur la vie terrestre... encore l'évolution des technologies qui va remplir les poches des gros investisseur. et comment on fait avec les déchets nucléaire ? ??... on les enterrent ????? on les envoient sur le soleil? ou sur la lune !!!

  • regis183
    regis183     

    Avant de se lancer dans un projet, il faut en évaluer la viabilité technique, économique, environnementale...

    La fusion par confinement n'est viable ni techniquement (aucun supraconducteur ne résiste aux neutrons), ni économiquement (elle produirait l'électricité la plus chère).

  • Hugo33000
    Hugo33000     

    Je pense que si l'on mettait 15 milliards d'euros pour rechercher comment retenir et canaliser l'énergie déployée par la foudre on trouverait..
    Ce sont des millions de volts, gratuits, propres et renouvelables qui se perdent chaque jour..

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire