En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

La sûreté des piscines d'entreposage du combustible usagé des réacteurs nucléaires français, y compris ceux de troisième génération comme l'EPR, a peut-être été insuffisamment examinée, a dit lundi la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jmd360
    jmd360     

    bsr , je travail dans des centrales , les piscines ne sont pas dans le br , batiment réacteur . l' instalation des japonais est dépassé ,épuis on vois les limites du privé , qui se base sur le rendement .en france on réduit la durée les arrêts donc attention a ne pas négliger certains risque en se servant des soutraitants moins expérimentés que certains agent edf .cela pour réduire les coût de la masse salariale.

Votre réponse
Postez un commentaire