En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vue d'artiste d'un trou noir.
 

Le célèbre astrophysicien a fait cette déclaration provocante dans un article de quatre pages publié le 22 janvier dernier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Lucius Cavaleri
    Lucius Cavaleri     

    Il faudrait pour confirmer cette théorie, que des particules (ou ondes corpusculaires) soit plus légères que des photons (plus légères que la lumière) pour avoir le champs libre pour s'échapper à travers les jets de pulsar.

    Ou peut être se dire que sous l'effet de l'effondrement de l'étoile morte, ne se crée pas un objets supermassif mais simplement une porte vers un endroit d'ou notre univers est attiré, et d'ou l'effet de vase communiquant attire dans notre univers ce qui réside de l'autre coté.

    Le trou noir reste une théorie depuis sa découverte. Nous ne pouvons pour le moment que spéculer sur ce qu'il représente.

    Mais il n'est pas besoin de s('attarder sur un phénomène gravitationnel pour expliquer la disparition de la lumière, on peut raisonner aussi en terme de chemin, ce qui remettrait en cause bien plus de choses que des chercher partout des particules supraluminiques hypothétiques.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    On ne sait tjr pas si c'est vrai ou non, SI le BOSON DE HIGGS a dépassé légèrement la vitesse de la lumière!

  • Supercanard
    Supercanard     

    C'est très intéressant comme hypothèse mais cela voudrait dire, qu'il y aura un lien entre les 2, grossièrement une prise male et une prise femelle, cependant, la réception de l'image dépends du temps que met la lumière pour arriver a nos yeux, ce qui explique qu'on voit toujours le passé (best joke ever), donc l'image a l'autre extrémité, serait daté du trajet a la vitesse de la lumière? Car beaucoup de théoriciens, disent justement que la vitesse de la lumière est dépassé dans le seul cas quand celle-ci est aspiré dans le "trou noir", et l'autre question. Ce qui est assez fascinant dans votre théorie, c'est que ca pourrait faire observatoire, ce qui a mon sens fait un peu science fiction.

  • Kaidaten
    Kaidaten     

    Intéressant, avez vous des travaux que l'on puisse lire ? pour ma culture personnelle :)

  • Philippe Serin
    Philippe Serin     

    j'ai soumis il y a déjà quelque temps une hypothèse allant dans ce sens a l’académie des sciences de Paris a la personne de Anne Bernard et a d'autres,expliquant que les trous noir pouvaient être des "puis gravitationnelle"qui relie notre univers a l'univers crée via la matière absorbé dans le notre,ainsi le trou noir n'est qu'une sorte de "loupe" qui permet de voir l'autre univers et vice versa,l'autre univers ou le notre n'est composé que de ce qu'il absorbe de l'autre coté,(univers anti,univers,anti univers,univers)ainsi chaque univers et alimenté de son opposé par son univers mère donc le notre et un univers d'anti matière et les univers issu du notre son composé d'anti matière et notre matière joue le rôle de notre anti matière.En gros les tous noir sont une "déchirure de l'univers"et le trou de verre est ce qui reste lorsque le passage et fermé,nous pouvons toujours voir ce qui a mais il y a plus de gravité extrême(courbe de décroissance très longue,le millier de milliards d'année)car dans un univers autant petit que dans sa 1er année de formation et donc une gravité extrême,si l'ont convertit ce temps a notre échelle de gravité de combien de centaines voir de milliers de milliards d'années notre univers est-il vieux,pas de 13 milliards,car c'est un calcul fait avec notre échelle de gravité pas celle de cette époque.

  • Kaidaten
    Kaidaten     

    Les vrais scientifiques ne pensent pas comme ça, je peux vous en assurer. La première devise qu'on nous apprend est : "Toujours mettre en doute les résultats".

  • Kaidaten
    Kaidaten     

    Effectivement, l'auteur ne s'est pas bousculé pour faire l'article... Le sujet était peut-être trop pointu pour lui...

  • Kaidaten
    Kaidaten     

    La lumière, ce n'est pas tout mon cher Alan. La lumière (visible), ne représente qu'une infime part des ondulations de l'univers. (à savoir, ~400-800nm). Je ne vois pas pourquoi le fait que la lumière s'y engouffre devrait directement emmener à la conclusion que toutes les radiations en font de même. C'est un sujet intéressant sur lequel on peut discuter longuement. Si cela vous intéresse, il existe des cours de physique quantique.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Tout semble lié à la force de gravitation qui emprisonnerait la matière comme le reste à l'interieur de trou noir. Supposons que cette force soit si forte qu'elle arrive à atteindre celle qui les lie les quarks. En toute logique les quarks seraient libres. Mais alors que deviendrait la matière?

  • Josue Mervedem
    Josue Mervedem     

    L'article manque singulièrement de profondeur. Le lecteur n'en apprend guère plus que dans le titre de l'article lui-même...un peu de recherche pour étoffer le propos était-ce trop?

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire