En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La sécheresse commence à attaquer nos maisons
 

Agriculteurs et éleveurs sont inquiets. Mais ils ne sont pas les seules victimes potentielles de la sécheresse. Les propriétaires de pavillons ont aussi du souci à se faire. Avec la sécheresse, certaines maisons se fissurent. Un mal peu connu et qui coûte cher…

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Lucat
    Lucat     

    On ne peut pas laisser écrire de telles aberrations techniques... !
    Les usines de déssalement d'eau de mer c'est hors de prix et cela produit quelques dizaines de m3/h, au mieux quelques centaines de m3/h. Pour alimenter une petite rivière en période de sécheresse, il faut de l'ordre d'un m3/s, soit 3600 fois plus que ce qui est fait pour de l'eau potable.
    Pour alimenter un département en période de sécheresse, il faudait donc contruire des installations gigantesques et poser des centaines de km de tuyaux mesurant plus d'un mètre de diamètre qui coûtent 2 millions d'euros par km...
    Par ailleurs, il faut énormement d'energie pour dessaler l'eau. Et que faire des montagnes de sel produites !!! Les rejeter en mer pour tuer la pêche, l'ostréiculture et le tourisme ???!!!
    A moins que vous ne vous proposiez pour faire construire une centrale nucléaire dans votre jardin pour alimenter les usines de dessalement et raser votre commune pour la montagne de sel....
    Restons sérieux svp !

  • GOGOLO
    GOGOLO     

    Merci pour cet article, enfin on parle de notre
    détresse, car les maisons se fissurent de plus en plus et si la commune n'est pas reconnue en catastrophe naturelle les assurances ne remboursent rien.... donc impossible de faire les travaux...
    Comme les agriculteurs nous aimerions avoir une aide de l'état !!!

  • ID!
    ID!     

    il y en a des tonnes qui partent à la poubelle!!!

  • SVD
    SVD     

    on controle plus facilement sur les routes ,que les entrepreneurs qui ne respectent pas les regles de base d'une construction ,delai de sechage ,fondation ect...,alors les personnes qui ne connaissent rien ,sont abuses .

  • macons
    macons     

    Tout entrepreneur sait que quand il doit construire une maison dans une zone a risque de ce type ,il fait un plateau fondation armé sur lequel repose toute la maison et élimine le risque de fissures

  • Yan amarre
    Yan amarre     

    Tu as raison, on est le pays d'europland qui a le plus de littoral... mais même les écoloes ne parlent pas de désalinisation. Pourtant ça créerait en plus des emplois de construire ces usines. Mais non, nous en france on attend d'être dans la merde et on croit tout résoudre avec la solidarité, de nouvelles taxes etc... y a qu'à arroser les champs avec des billets... ça aidera! lol Pôvre de nous...

  • BARLEDUC
    BARLEDUC     

    Les anciens lorsqu'ils construisaient leurs fermes, Mas ou maisons, ne mettaient pas de chenaux,tout simplement pour humidifier la base des sols au niveau des fondations pour prevenir touts risques de fissures liées à la secheresse. Au lieu d'arrozé les jardins/pelouses ou je ne sais quoi, un arrozage des murs s'impose contre ses risques..Ah les anciens avaient raisons...nous avons tout a apprendre d'eux..

  • nuclearblast
    nuclearblast     

    si seulement nous avions installer des usines de désallinement d'eau de mer qui aurait permis via des canalisations que l'on metterait en service seulement dans les moment comme celui là ect..... D'alimenter les rivières les fleuves en cas de forte secheresse.... maintenant faut penser a des solution car cela se reproduira plus souvent qu'on le crois, donc penser a des moyens qui ne mettent pas nos agriculteurs sur la paille au lieu de taxer des impots qui ne ramèneront pas l'eau dont on a besoin , le reste est litterature qui ne font pas avancer les choses

  • phil2b
    phil2b     

    parlons en des assurances possédant une maison victime de la sécheresse en 2003 les travaux
    Pourquoi parce que le premier expert envoyer par ma compagnie ma rétorque que dans ce village il n y avait pas d argile bien que la commune soit classe en catastrophe naturelle.
    demande d un deuxième expert c le droit de tout assure.et la petit conseil j ai engager un expert d assuré si si cela existe
    deuxième expert de nouveau pas sécheresse
    menace de mon expert d aller au judiciaire et d un coup miracle la cause est bien la sécheresse convocation entreprise expert directeur regional de la compagnie tous habillés en ministre te refond ta maison cout estime des travaux 350000 euros. on te refait les fondations et grace a TON expert on te dédommage des dégats causer a l intérieur .
    mais ce que je trouve de plus abérant c lorsque tu propose ua directeur régionnal de démolir puis reconstruire un maison pour 275000 euros donc gain pour la compagnie de 75000 euros on te dit que ce n est pas possible ??
    moi je pense que tu touche.
    qui travail avec qui ??
    les entreprises qui travail avec les compagnies sont souvent les memes
    à méditer
    @+++

  • le veilleur
    le veilleur     

    La sécheresse peut influencer sur le sol et donc modifier l'assise de la maison MAIS,le prix d'une maison varie aussi en fonction des matériaux utilisés et le délai de construction aussi, ainsi lorsque je vois certaines maisons se batirent en trois semaines je me demande comment certains entrepreneurs font alors qu'il faudrait laisser travailler le terrain une fois les fondation coulées.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire