En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La revue "Prescrire" alerte sur 68 médicaments à éviter
 

Quinine, remède contre l'ostéoporose... Le magazine indépendant alerte sur les médicaments "plus dangereux qu'utiles" actuellement sur le marché.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • fedexgoat
    fedexgoat     

    non ce n'est pas la vérité que le non substituable est valable ne vous en déplaise à vous aussi ! Pour preuve les ordos que j'ai délivrées et même un PH me l'a assuré que aucune modification navait encore été apporté ! donc désolé vous avez tord ! .sinon une affirmation de pus qui est fausse sur le rapport des pharmaciens aux génériques ! La sécu IMPOSE ( !!! ) un taux de substitution minimum de 85 % sur la france. Si le pharmacien est régulièrement en dessous il reçoit une convocation et se voit attribuer un TFR (tarof forfaitaire de responsabilité) qui le pénalise sur les marges ! les pharmaciens ne veulent absolument pas tout régenter là encore c'est une méconnaissance du métier ! Et pour finir vous avez mal lu mon com je ne suis pas perplexe face au rapport bénéfice risque de ces médicaments ! je dis simplement que prescrire devait directement envoyer ses conclusions à l'ANSM et à l'HAS justement. Ces médicaments ne sont pas en vente au comptoir et en plus si cela se trouve ils ne sont que très rarement prescrits en 1ère intention donc de toute façon le patient n'y aura pas accès de lui même. Ces conclusions seront utiles aux médecins en 1er lieu d'ailleurs. Mais je ne suis absolument pas contre les retirer si ils ne sont plus guère prescrits et si leur balance bénéfice/risque est défavorable. Pour finir sur les médecins et les génériques, quand on les rencontre en séminaire ils nous disent eux même qu'ils ne connaissent pas les DCI parfois donc forcément ils prescrivent en spé ce qui est regrettable car c'est aussi leur boulot !

  • chlorophile
    chlorophile     

    fedesgoat!! ne vous déplaise ce que j'ai écrit et belle bien une très bonne vérité, bien sûre pas facile à faire digérer aux pharmaciens!!! nous l'avons bien compris vous êtes pharmacien ou assimilé, Nous étions avec des medecins et chirurgiens il y à quelques jours, et lorsque nous avons abordé le sujet des génériques!!!catastrophe, à l'unanimité: réponse!!! nous sommes contre les génériques, nous nous sommes battus mais devant la sécu et les pharmaciens, nous avons baissé les bras!! il est vrai que l'enjeu est de taille!!! le fric.
    Le dossier médical, c'est bien, mais un pharmacien n'à pas à se substituer à un medecin qui lui est apte, à vous prescrire une ordonnance. le pharmacien NON. Vous voulez tout régenter, prescrire est une revue, pourquoi lui reprocher de vouloir affoler tout le monde vous semblez très perplexe!!! des dangers sanitaires, des médicaments dangereux n'ont ils pas été retirés de la circulation trop longtemps après que ceux ci avaient été signalés???? de grâce soyez humble et n'affirmer pas des choses que les gens vivent tous les jours!!!

  • fedexgoat
    fedexgoat     

    Oui prescrire est une revue indépendante et c'est une bonne revue. Cependant dans l'article en question je leur reproche de vouloir un peu affoler tout le monde alors que les médicaments en question sont sur ordonnance pour la majorité. De plus il faudrait voir si les médecins Gé ou les spécialistes les prescrivent encore. Et enfin en quelle intention ils sont délivrés ( 2ème intention, échappement thérapeutique ...? ) . A la limite ces articles devaient plus être destinés aux agences (HAS et ANSM) afin de retirer du marché directement certains de ces médicaments si ils ne sont plus vraiment prescrits. Après au niveau des protocoles ou autre là je n'en ai aucune idée.

  • fedexgoat
    fedexgoat     

    reflux gastro oesophagien . en clair remontée d'acide de l'estomac vers l''oesophage

  • candidat2017
    candidat2017     

    Je ne connais rien en médecine et en pharmacologie mais je m'interroge : cette revue prescrire, indépendante, est-elle fiable ? Utilisent-ils des protocoles scientifiques pour tester des médicaments ? Se basent-ils sur des rapports, des statistiques ?

  • candidat2017
    candidat2017     

    Bonjour, qu'est-ce qu'un RGO ?

  • fedexgoat
    fedexgoat     

    si on y accès en bas de la page ou sur le côté. Ce sont des médicaments de cancéro, cardio, diabéto, rhumato, gastro-entéro, neuro, gynéco, pneumo,hémato, infectio et neuropsy. Il sont sur ordonnance à part les vasoconstricteurs pour les pathologies ORL et certains anti arthrosiques.

  • BJP034
    BJP034     

    A part peut être en achetant la revue en question, essayez de charger la liste des 68 médicaents à éviter. 10 minutes d'attente pour avoir ... aucune précision sur ces médicaments. Bizarre !!!!! Est ce une supercherie pour vendre ladite revue ou bien une censure quelconque ????

  • fedexgoat
    fedexgoat     

    et pour votre gouverne avec votre mention sortie de n'importe où un générique n'est pas forcément du même labo que le princeps ( autogénérique comme le tahor/atorvastatine de pfizer) . La plupart ne sont pas du même labo donc çà ne marche pas ! le décret TPCG avec le non substituable en toutes lettres est paru depuis juillet 2012 il me semble et n'a pas été modifié depuis ! étant donné que j'ai encore délivré, contrairement à vous visiblement, des ordos avec le non substituable la semaine dernière voyez vous je peux me permettre d’émettre un avis sur les génériques et sur la pharmacie ! Try again !! !!

  • fedexgoat
    fedexgoat     

    mais bien sur !! n'importe quoi ! le "non substituable" est encore accepté et encore heureux vous délirez ! arrêtez de raconter des bêtises ! de plus le pharmacien connait le dossier du patient grâce au dossier pharmaceutique justement est ouvert ! Mais évidemment comme vous ne connaissez pas la profession de pharmacien c'est difficile de juger ! c'est dommage pour vous !

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire