En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Près de la moitié des départements touchés par la sécheresse
 

PARIS (Reuters) - Quarante-six départements sont concernés par des mesures restreignant certains usages de l'eau en raison de la sécheresse...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • vava34
    vava34     

    Avant que les collectivités locales, l'état et l'administration s'occupent à s'attaquer à ce problème, je te propose de préparer tes couverts et t'installer sur les pelouses bien vertes des stades, des ronds points, des voies rapides, l'asphalte (dont j'ai pris beaucoup de photos pour prouver la bêtise de nos élus). Et je te souhaite bon appétit. Ah! Mais oui, ce n'est pas grave, on peut peut-être volé les terres en Afrique, les faire cultiver par des indigent payer peau de balle. Juste de quoi manger pour qu'ils continuent, et importer leur denrée en France pendant qu'eux crèveront de faim car ils n'auront pas le droit de profiter du fruit de leur travail.

  • Que d'eau que d'eau
    Que d'eau que d'eau     

    Je n'ai que mon certificat d'étude et on m'a appris qu’aucune goutte d'eau ne se perd, même en plein soleil, elle s'évapore et retombe forcément sur terre sous forme de pluie.

  • Que d'eau que d'eau
    Que d'eau que d'eau     

    Il ne pleut pas pendant un mois et on nous parle tous les jours de sècheresse, on à la mémoire courte, avons-nous déjà oublié la neige tombée en abondance dès le mois de novembre 2010? Dans le sud tunisien on commence à parler de sécheresse quand il n'y a pas plu depuis trois ans. De l'eau nous en avons plus que nous ne pouvons en consommer, il suffirai de faire le nécessaire quand elle coule à profusion, plutôt que nous casser les pieds avec des propos alarmiste. La construction des canaux d'irrigation du Briançonnais remonte au XIV° siècle, ne savons- nous plus le faire aujourd’hui ? Prenons exemple sur la Turquie qui a su irriguer des terres arides.

  • choupi 65000
    choupi 65000     

    doivent faire la pluie et le beau-temps !..d'accord avec eau-de vie ,la façon de travailler de nos productivistes ne fait qu'agraver les choses :usage de desherbants ,angrais chimiques ect.brulent les sols et détruisent l'humus ....

  • eaudevie
    eaudevie     

    Construire des retenues pour faire de l'agriculture industrielle n'est en rien preuve de bon sens, voila pourquoi les ecolos s'y opposent. Il est grand temps que l'agriculture fasse aussi ses propres réformes. Certaines pratiques agricoles (drainage, cultures non adaptées, intensification...) ont appauvri et drainé les sols. Et ce n'est pas en continuant dans ces pratiques que l'on construira une agriculture durable sur le long terme. Je ne blame pas les agriculteurs mais quand ont voit le coquinage qu'il y a entre certains syndicats, agroindustriels et politiques .. ya de quoi se poser de vrai question.

  • Trouillle
    Trouillle     

    Nouvelle démocratie ou tout ce qui ne plait pas est systématiquement retiré.......... sans haine sans violence et sans injure...........

  • Trouillle
    Trouillle     

    M. Bourdin, la semaine dernière, a abondé dans la remarque d'une Savoyarde (Sophie? Véronique?......je ne sais plus mais qui appelle souvent RMC) qui disait qu'elle ne se plaignait JAMAIS, elle........ Qu'elle en avait assez d'entendre les agriculteurs se plaindre de la météo et qu'elle même se débrouillait pour trouvez ailleurs des marchés pour son entreprise ! ! ! ! ! SAUF QUE L'AGRICULTEUR NE PEUT DEPLACER SON CHAMP POUR LE METTRE SOUS LA PLUIE ! ! ! ! !

  • / /
    / /     

    L'eau est l'enjeu de demain, tout comme les matières premières et aussi et surtout le contrôle des semences... Ca sera, malheureusement, les guerres de demain, et l'esclavage des hommes... On devra payer de plus en plus cher le droit à vivre... Mais, là, nos médias et nos intellectuels sont étrangement silencieux...

  • TINKY WINKY
    TINKY WINKY     

    J'espère que cette sécheresse même exceptionnelle, permettra de prendre conscience du problème de l'eau qui risque de devenir un enjeu dans beaucoup de régions dans le monde. Et vous avez raison il faudrait aménager le territoire en retenues d'eau.

  • / /
    / /     

    Centres de lavage auto qui fonctionnent à plein régime, parc et jardins publics et privés qui sont arrosés le jour (plantes très demanderesses en eau), golfs, canalisations non entretenues, béton et goudron mis partout, pas récupération des eaux de pluies en forêt et en ville, (creuser pour que l'eau puisse s'infiltrer)... Beaucoup d'aménagements à réaliser...règlementation trop stricte pour la récupération des eaux de pluies (on accepte pas que l'on puisse avoir de l'eau gratuite)... Les Ecolos devraient s'attaquer à ce sujet non ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire