En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Près de la moitié des sites naturels Unesco victimes de braconnage ou trafic

Un éléphant barbote au coucher du soleil dans les eaux de la rivière Chobe dans le parc national de Chobe au Botswana, le 20 mars 2015
 

L'organisation non gouvernementale WWF, alerte dans un rapport que 45% des sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco, sont soumis à l'exploitation forestière illégale et au braconnage.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire