En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Elle est aujourd’hui recouverte de végétation. La mine de Saint-Félix-De-Pallières, petit village dans le Gard, a fermé en 1971 mais des déchets polluants ont été laissés sur place. Les taux de plomb et de métaux lourds dépassent la norme. Or, le site est utilisé par des adeptes de motocross et des amateurs de raves party, qui vivent sur un campement, à deux pas du site pollué. Toxicologues et médecins tirent la sonnette d’alarme.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire