En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'accélérateur du Cern pourrait permettre en 2015 de débusquer une particule encore plus fascinante que le Boson de Higgs.
 

L'accélérateur du Cern, le grand collisionneur de hadron (LHC), dont la puissance va quasiment doubler, pourrait permettre en 2015 de débusquer une particule encore plus fascinante que le Boson de Higgs qui lèverait une partie du voile sur la mystérieuse matière noire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Facebook-1394888364157166
    Facebook-1394888364157166     

    Grand Marabout Féticheur 42 ans d'expérience. Résultat en 3 jours garantis sans fin. Spécialiste du retour rapide de l'êtres aimé.Si vous , voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours .Il , elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître . amour durable. chance au jeux, désenvoûtent , fidélité, impuissance sexuelle, maladie inconnue,initiation , richesse, reussir dans les affaire, toutes sortes de problèmes ;même cas désespérés. Pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. Est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérés.N'hésitez pas à me contacter , réussi là ou les autres ont échoué.

    Voici ses coordonnées:

    E-mail: contact.invocateur.des.genies@gmail.com

    Téléphone: 002 29 99 77 10 04

    Merci

  • C J P
    C J P     

    la science, s'est sauvé l'humanité.

  • ASARINE58
    ASARINE58     

    Je trouve particulièrement inquiétant de jouer à l'apprenti sorcier, car ceux qui utilisent cette machine ne savent pas eux-mêmes ce qu'ils peuvent trouver, ni provoquer ! Intéressant, mais inquiétant aussi et je me demande; qui prends la responsabilité de tout cela ?...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à ASARINE58)

    Et qu'est-ce qu'ils pourraient trouver de si dangereux ? A mon avis c'est vous comme bien d'autres qui ne comprenez rien à ce qu'ils font et qui transposez vos angoisses et incompréhension sur leur compétences.
    Ils cherchent la preuve scientifique de particules prévus par diverses théories et observations pas un monde caché ou un truc giga mortel qui va tous nous tuer si on le découvre.

  • Glochide
    Glochide     

    Moi je la connais la particule fascinante de 2015 mais je ne peux pas la révéler , le modérateur me censurerait surtout si je la décrivais .....

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Notons au passage qu'il demeure un risque, certes minimal mais réel, de créer un micro trou noire qui détruirai notre planète. Mais c'est pas grave hein bonne expérience !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à BLACKJAK)

    C'est pas avec quelques particules de masse totalement insignifiante par rapport à elle qu'on crée un trou noir suffisamment massif pour engloutir ou endommager la planète Terre. Le fait d'avoir une forte masse dans un espace extrêmement restreint permettrait de simuler en miniature les conditions d'un trou noir, mais c'est comme considérer que craquer une allumette pour simuler en miniature les effets calorifiques d'une bombe nucléaire pourrait provoquer un risque de détruire la Terre.

    BLACKJAK
    BLACKJAK      (réponse à Boz Ramboz)

    C'est votre opinion mais je ne la partage pas. De nombreux reportages ont parlé de ce sujet. Notamment dans ceux-ci certains membres de cet organisme reconnaissaient l’existence de cette possibilité, même si la probabilité serait infime.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à BLACKJAK)

    Un peu de lecture, mais bon on sait que les conspirationnistes et autres individus atteints d'angoisses et de frayeurs permanentes ont du mal avec le rationnel :

    Tous les objets ayant une masse s’attirent les uns les autres, cette force s’appelle la gravitation. Plus il y a de masse et plus cette attraction est puissante. Un trou noir apparaît lorsqu’une énorme quantité de masse est concentrée dans un espace extrêmement réduit. Un Soleil transformé en trou noir ne ferait ainsi que 6 km de diamètre. La gravitation à proximité d’un trou noir est si intense que même la lumière ne peut s’en échapper. Le champ gravitationnel d’un trou noir n’est en revanche pas plus étendu que celui d’un objet ordinaire de masse identique (une étoile par exemple).


    Si la plupart des trous noirs identifiés possèdent une masse gigantesque, largement supérieure à celle du Soleil, la théorie prévoit que des trous noirs microscopiques peuvent exister. La plus petite masse possible pour un trou noir est celle d’un petit grain de sable (2 x 10-8 kg, ou encore 1,2 x 1016 téra-électronvolts [TeV]). L’énergie maximale prévue pour le LHC, lors de collisions entre ions lourds, n’est que de 2 300 TeV. Aucune chance donc d’y voir apparaître des micros trous noirs !


    Cependant certaines théories avant-gardistes supposent que l’Univers possède plus de trois dimensions d’espace(*). Dans ce cas, un mini trou noir pourrait être produit avec une énergie de 1 TeV suffisamment concentrée. Cette éventualité est à l’origine des craintes autour du LHC, l’accélérateur utilisant ordinairement des collisions entre protons fournissant une énergie de 14 TeV.


    Les chercheurs du CERN se sont penchés sur ce problème et leurs conclusions sont sans appel. Le champ gravitationnel d’un trou noir de 1 TeV (soit l’énergie d’un moustique en vol) n’est pas assez puissant pour aspirer la matière qui l’entoure. De plus, les collisions entre les rayons cosmiques et l’atmosphère terrestre produisent une énergie bien supérieure au TeV. Si ce type de mini trou noir existe, ces collisions en ont forcément produit bien davantage que le LHC, et depuis bien plus longtemps. Comme la Terre est toujours là, soit ces mini trous noirs n’existent pas, soit ils sont inoffensifs.


    De toute façon, un mini trou noir produit dans le LHC aurait une durée de vie éphémère, n’étant pas capable d’aspirer de la matière. On ne pourrait signaler sa présence qu’en détectant les particules issues de sa désintégration. Depuis quatre ans qu’il est en service, le LHC n’a enregistré aucun évènement s’apparentant de près ou de loin à la désintégration d’un mini trou noir. Ouf !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à BLACKJAK)

    C'est ce qui s’appelle ne pas comprendre ce qu'on lit ou regarde. Moi aussi la première fois que j'avais entendu parler de cette idée de micro trou noir je m'étais dit, ils sont malades, ça fera comme dans les films de SF, ça va s'agrandir et prendre de l'ampleur et dans un cercle vicieux infernal, ça grossira, prendra de la masse et attirera tout ainsi de suite jusqu'à avaler la Terre.
    Sauf que c’est plus complexe que ça, là il ne s’agissait pas à l’époque d’une histoire de trou noir à l’échelle cosmique du style reliquat d’une explosion de Supernova mais d’un truc microscopique très limité dans le temps et dans l’espace.
    C’est incommensurablement moins dangereux que ce qui se passe lorsqu’on fait quotidiennement tourner des centrales nucléaires ou quand on faisait exploser des bombes thermonucléaires dans l’atmosphère.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    j'attends!!!

Votre réponse
Postez un commentaire