En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Comme jeudi les automobilistes sont invités à réduire leur vitesse.
 

Comme jeudi, le stationnement résidentiel sera gratuit en raison du dépassement du seuil de particules fines, annoncé par Airparif.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • William Martin
    William Martin     

    Qu'est ce que ces incompétent EELV et PS peuvent nous dire la dessus. Ca vient de tomber.
    Selon les experts, la réduction à 70 km/h de la vitesse sur le périphérique parisien a un effet contre-productif sur la pollution.
    Concernant l'impact de la réduction de la vitesse sur la pollution, les experts sont moins affirmatifs que la mairie de Paris. Selon Gilles Aymoz, responsable de la qualité de l'air à l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), la limitation de la vitesse à 70 km/h aurait même un effet contre-productif. «Les réductions de vitesse décidées en Ile-de-France ont un faible impact sur la pollution», admet-il. Au dessus de 70 km/h, le gain est très faible. Et il ajoute «qu'en dessous de 70 km/h, cela joue au détriment de la qualité de l'air.» Pour des raisons simples à comprendre. Le respect des 70 km/h contraint les automobilistes à rouler sur un rapport de boîte de vitesses inférieur, gage de consommation supérieure. Les émissions de CO2 étant indexées sur la consommation sont donc amenées à remonter. C'est d'autant plus vrai avec les véhicules récents qui bénéficient de derniers rapports rallongés et d'une gestion moteur calibrée pour rouler sur le dernier rapport. Éviter le sous-régime revient donc aussi à augmenter le régime moteur et ainsi le nombre de décibels.

    Le Figaro

  • Boris33
    Boris33     

    Quand allons-nous cesser de subir la pression intellectuelle des associations écolos telles qu'AirParif ?!?
    Car oui, AIRPARIF est bien une association écologiste, et non une agence étatique !!
    C'est comme demander à GreenPeace de nous dire si le nucléaire est dangereux.

  • charlesquinattendplus
    charlesquinattendplus     

    Tiens, aujourd'hui ils ne se sont pas risqués à faire une circulation alternée ! En plus, pas de chance, c'était encore les mêmes qui partaient en stop.

Votre réponse
Postez un commentaire