En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La surface de la comète 67P Tchourioumov-Guérassimenko photographiée pendant la descente de Philae, à une distance d'environ 40 mètres, le 13 novembre 2014.
 

La sonde spatiale Rosetta et son robot Philae savent entretenir le suspense. Alors que le module a finalement effectué un forage de la comète "Tchouri", il n'est pas sûr, faute d'énergie, que les résultats parviennent jusqu'au contrôle de mission, sur Terre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Grincheux
    Grincheux     

    Les écolos se sont insurgés comme ce forage !! que recherche-t-on ? du pétrole, du gaz de schiste, du charbon, de l'uranium !!! demain, les écolos vont monter un camp sur Tchouri pour interdire ce saccage ....

  • Rider
    Rider     

    La conférence du CNES s'est terminé à 19h est la mission est bien un succès : La sonde européenne Philae a déjà réalisé 80% du travail qui devait être effectué. Pour ce qui concerne le forage, on saura vers 22 heures si les scientifiques peuvent récupérer les données. Même si ses batteries sont presque vides. Philae va entrer en hibernation et lorsque les scientifiques auront localisé exactement la position du petit robot, il aura la possibilité de se réveiller automatiquement grâce à l'énergie reçue par le soleil. Bref un véritable succès technologique et scientifique pour l'Europe spatiale

  • Rider
    Rider     

    Rien n'est perdu. Peut-être que les résultats scientifiques du forage arriveront sur Terre. Après comme l'a dit aujourd'hui, un responsable du programme, même si la batterie du robot Philae venait à être vide avant d'envoyer ces dernières précieuses informations sur terre, il reste à espérer que d'ici quelques semaines la petite sonde européenne se réveillera grâce à ces panneaux solaires quand la comète se sera rapprochée du soleil. A ce moment là les données pourront être transmises sur terre. De toute façon cette mission européenne est déjà un succès scientifique et une prouesse technique, car à part le forage, la sonde a déjà envoyées sur terre beaucoup de donnés sur terre (9 instruments d'analyses sur 10 ont fonctionné)

  • lolodu54
    lolodu54     

    Tu parle d'un matériel de merde à 1 milliard et demi meme pas pas capable de percer un trou d'épingle et incapable de s'auto alimenter une merveille ? Une boite de conserve avec un smartphone interne ferait mieux ! c'est une chance que l'on ne peut pas le récupéré ce jouet !

    pierrot14
    pierrot14      (réponse à lolodu54)

    Il vaut mieux se taire et passer pour un con, plutôt que de l’ouvrir et de ne laisser aucun doute à ce sujet !!!
    Alors, ne l'ouvrez pas ....

    pierrot14
    pierrot14      (réponse à lolodu54)

    Les jours se suivent et se ressemblent ! vous préférez la discussion Nabilla je suppose !!!

    ArthurH
    ArthurH      (réponse à pierrot14)

    celle-là elle s'y connait question harponnage et forage

    pierrot14
    pierrot14      (réponse à ArthurH)

    Oui ... Elle boit, elle fume, elle drague, mais... elle plante en plus !

  • ArthurH
    ArthurH     

    après le forage viendra le foirage

  • pierrot14
    pierrot14     

    L'autonomie des accus est trop faible ?
    Le nom de ZOE aurait du être donné, pas PHILAE !!!

  • Rider
    Rider     

    Rien n'est perdu. Peut-être que les résultats scientifiques du forage arriveront sur Terre. Après comme l'a dit aujourd'hui, un responsable du programme, même si la batterie du robot Philae venait à être vide avant d'envoyer ces dernières précieuses informations sur terre, il reste à espérer que d'ici quelques semaines la petite sonde européenne se réveillera grâce à ces panneaux solaires quand la comète se sera rapprochée du soleil. A ce moment là les données pourront être transmises sur terre. De toute façon cette mission européenne est déjà un succès scientifique et une prouesse technique, car à part le forage, la sonde a déjà envoyées sur terre beaucoup de donnés sur terre (9 instruments d'analyses sur 10 ont fonctionné)

Votre réponse
Postez un commentaire