En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

PARIS - Une semaine après le passage dévastateur de Xynthia sur l'ouest de la France, une messe en hommage aux 53 victimes de la tempête s'est...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Poudiougo
    Poudiougo     

    ....

  • RVLH83
    RVLH83     

    Juste un exemple, si j'étais dans les 53 noyés, ben j'en veux pas de leur hommage religieux; ni de la bénédiction du pape et toutes ces simagrées.
    Chacun ses convictions, les miennes (et je ne suis pas le seul) ne tiennent compte d'aucune religion.
    53 victimes qui deviennent 53 saints par la magie de la croix.
    C'est marrant comme la mort purifie chez le croyant.
    J'ai déjà remarqué ça! Aux enterrement, le client est toujours regretté, irremplaçable, d'une bonté exemplaire, travailleur, dévoué, etc... au point que je me demande où on enterre tous les *, en tous les cas ils ne passent pas par les églises, ce sont les martyrs saintes causes. Comme celle des "habitations en zone innondable".

  • connect
    connect     

    de quoi les parisiens prennent la souffrance de ces gens qui eux ont pris,je veux bien peut etre de leurs résidences secondaires,et un parisien avec une bougie laisser moi rires.

Votre réponse
Postez un commentaire