En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les makis, de la famille des lémuriens devra être protégé et nourri à Mayotte.
 

En surpopulation, les makis, le nom des lémuriens de Mayotte, menacent l'écosystème. Pour autant, ils ne peuvent être affamé, a décidé le tribunal administratif mahorais.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Lyadish
    Lyadish     

    "C'est l'avis de l'Etat mahorais qui a voulu interdire leur nourrissage"

    Il n'existe aucun Etat mahorais.

    Mayotte n'a jamais été un Etat.

    Ce fut une collectivité départementale jusqu'en 2011.

    Depuis, l'île est devenue un Département d'Outre-Mer (DOM) au même titre que la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et la Réunion.

    C'est le 101e département français.

  • Ln33pp
    Ln33pp     

    M. Pédreau, c'est le deuxième article que je lis de vous et il y a à nouveau une faute dans la légende : "Les makis, de la famille des lémuriens devra être protégé".

  • clarinette
    clarinette     

    J'espère qu'ils vont continuer à les protéger. Ils n'ont qu'à en attraper et stériliser des femelles pour réguler la reproduction.

Votre réponse
Postez un commentaire