En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tirer les enseignements de la tempête
 

par Claude Canellas BORDEAUX - En Charente-Maritime, déjà frappée lourdement en décembre 1999, la répétition des tempêtes incite à revoir la copie en...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • binome
    binome     

    faire réfléchir tous les élus de tout bord , combien d'argent gaspillé dans des realisations frimeuses ,inutiles et couteuses alors que l'essentiel et l'indispensable sont négligés ?

  • Georgina
    Georgina     

    Je connais l'Ile de Ré depuis mon enfance pour y venir en vacance et y avoir de la famille .Et franchement trop c'est trop ! il y a eu trop de construction et il n'y a plus rien a voir avec i'Ile de Ré d'il y a 30 ans.
    Maintenant tout est basé sur l'argent et le paraitre !
    Dommage que cette merveilleuse ILE ne soit réservée pratiquement de nos jours qu'aux gens aisés .
    Courage aux rétais et au gens dans la peine aujourd'hui après ce terrible moment.

  • bluesun
    bluesun     

    En même temps ils ne vont pas aller s'installer en zone inondable. Laissent les autres le faire à prix d'achat avantageux ce qui leur permet de toucher plus d'impôts fonciers et locaux.
    Par contre jouent toujours les étonnés quand une cata arrive.
    Comme toujours,les conseilleur ne sont pas les payeurs.

  • marjoe.sueur@free.fr
    marjoe.sueur@free.fr     

    J'espère que le sinistre * qui avait hurlé pour qu'on ne remonte pas la digue, il y a qques années, ne sera pas remboursé par son assurance. Encore que, comme d'hab, ces cocos ont tj une chance de !!!!!

  • bluesun
    bluesun     

    1999 à 2010, Il leur faut 11 années pour tirer les enseignements de la tempête.
    Combien de morts, de maison et de vies détruites?????
    Combien coûtent tous ces dégâts?
    Déjà un permis de construite en zone inondable est un non sens.
    Nos élus ne sont quand même plus des enfants, connaissent tous les dangers de ces constructions dans ces endroits, mais que de choses et vies sacrifiées au nom de l'argent.
    C'est une honte.
    Remarquez tous nos politiques tirent leçons de tout et sur tout, leurs problèmes est qu'ils oublient très vite c'est ce qui fait qu'à chaque fois tout recommence et que nous avons l'impression étrange de déjà vu et vécu.

Votre réponse
Postez un commentaire