En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les Pyrénées-Orientales placées en vigilance rouge "pluie-inondation"
 

Les Pyrénées-Orientales, qui étaient jusqu'alors en alerte orange, ont été placées samedi soir en vigilance rouge "pluie-inondation", a annoncé samedi soir Météo France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Abet Florian
    Abet Florian     

    Inondation dans l’Aude après avoir été inondés une 1ère fois en 1999 les autorités on mis 15 ans à lancer la réfection et renforcement de la digue de la Berre qui protège Sigean. Cette nuit l'eau est largement passée au dessus de cette digue et de nombreux sigeannais se lèvent dans 1 à 1,5 mètres d'eau dans leurs maisons et dans le même temps le préfet de l'Aude nous expliquent sur votre chaîne BFM TV que la dige à parfaitement jouée son rôle!!!! Pouvez-vous recontacter Mr le préfet qu'il nous explique le rôle d'une digue.

  • ced
    ced     

    ça tombe sans arrêt depuis vendredi, hier matin côté Canigou c'était le déluge alors que côté Perpignan c'était plus calme.
    c'est reparti de plus belle dans l'après-midi, cette nuit c'était non stop, ce matin ça tombe encore.
    à la 1e accalmie il faudra sortir voir les dégâts.
    on croise les doigts pour qu'il ne soit que matériel d'ici ce soir.
    bon courage à tous

  • solitaire
    solitaire     

    Ils faudrait aussi mettre l'armée en alerte pour le décrue peut être?

    mtz
    mtz      (réponse à solitaire)

    Il n y a plus d'armée cher solitaire et depuis longtemps.

    brindacierfifi12
    brindacierfifi12      (réponse à mtz)

    Elle est en Afrique chez les Amis de vous savez qui.

Votre réponse
Postez un commentaire