En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe Martin a confirmé l'arrêt définitif de la centrale de Fessenheim à la fin 2016.
 

Le ministère de l'Ecologie a réagi mardi après l'intrusion de militants de Greenpeace dans la plus vieille centrale de France, à Fessenheim.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • look165
    look165     

    Ils ne peuvent comparaître que pour "entrée par effraction dans un lieu privé" . C'est-à-dire du sursis....avec un mauvais avocat.

  • antistaliniste
    antistaliniste     

    Il faut fusiller les fanatiques gauchistes dès qu'ils tentent d'accéder aux centrales nucléaires.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    que deviennent ces extrémistes verts? Pas de comparutions immédiatesavec des peines de prison fermes? relâchés?

  • Flag
    Flag     

    On y est pas encore en 2016, si vous faites chier l'armée va s'en mêler et d'ici là il y a les élections vous verrez bien que personne n'aime ,ni le PS, ni les extrémistes verts qui s'en prennent au matériel de l'EDF, voir sabotage sur les lignes HT sur les pylônes, vous êtes trop nul.

  • look165
    look165     

    N'importe qui pourrait entrer dans un champ d'éoliennes et les bloquer. Dans une centrale nucléaire, il y a deux parties, la partie radioactive (cœur) , inaccessible et protégée de tout y compris de la chute d'un avion de ligne, et le reste. Et même par en-dessous, on ne peut pas l'atteindre.

Votre réponse
Postez un commentaire