En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les rues de Montpellier sous les eaux, lundi 29 septembre, après que le Lez est sorti de son lit à la suite de pluies diluviennes.
 

 Après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l'Hérault, lundi, provoquant de nombreuses inondations, l'Etat  va placer une soixantaine de communes du département en état de catastrophe naturelle.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Christel34
    Christel34     


    ...60 communes placées en état de "catastrophe naturelle", encore heureux !!!

    Que l'état prenne ses responsabilités,puisque ces inondations ne sont pas la faute des précipitations, (qui n'ont rien d'exceptionnel comme on voudrait bien le laisser croire !) mais la faute en revient à l'urbanisation massive de la région.

    Et la région, ne s'arrête pas à l'agglomération de Montpellier !!! (Voir aussi la "région" du Biterrois, du Piscénois...)

    Puisque Mr Cazeneuve se déplace, que vos journalistes lui demandent comment se fait-il que des zones classées inondables dans les années 80, se voient obtenir les accords de permis de construire pour des lotissements qui poussent comme des champignons?

    Philippe Saurel, maire de Montpellier déclarait qu'il avait déjà connu ça, mais pas de manière si importante...

    Bien sûr, il n'y a rien d'exceptionnel dans cet "épisode Cévenol", mais autrefois, il y avait moins de béton, et plus de terres, ainsi il y avait moins de saturation en eau, et celle ci pouvait s'écouler librement!

    Alors, oui, heureusement que des communes vont être placées en "état de catastrophe naturelle", car la faute ne vient pas des "nuages" mais de toutes les autorisations de construire que l'état a concédé !

  • rebroussepoils
    rebroussepoils     

    Continuons a envoyer du CO2 dans l'atmosphère !

Votre réponse
Postez un commentaire