En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les gens du voyage dénoncent un "climat de stigmatisation"

Mis à jour le
Rassemblement de gens du voyage au mémorial de saliers près d'arles
 

par Jean-François Rosnoblet ARLES, Bouches-du-Rhône (Reuters) - Une centaine de gens du voyage se sont rassemblés jeudi au pied du mémorial dédié aux...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    Des qu'un clandestin sort une affiche pour reclamer de l'argent et des droits aux travaills francais, t'as un socialiste qui vient se planter a 3 metres dans le champs de la camera. Sur la photo, c'est criant de verite, vous avez vu le Vauzelle (PS).

  • SYLVIA07
    SYLVIA07     

    BIZARRE ! les gens du voyage oui bon un soucis parmis tant d'autres sans plus. Mais quand allons nous parlé de la mafia Russe, celle qui est déjà plein implantée à Nice par exemple ?
    Allez cessé les gens du voyage est ce réellement eux le vrai problème ? La mafia Russe me fait bien plus peur que ces pauvres êtres ! MAIS COMME TOUJOURS ON PARLERA DE CE SUJET LORSQU IL SERA TROP TARD !

  • Letype
    Letype     

    Bonjour,

    Il est une constante que les bien-pensants de toute catégorie oublient facilement en ce qui concerne les gens du voyage: ils ne vivent pas ou peu avec eux ou à leur contact. Je m'explique: beaucoup de personnes crient au scandale quand certains demandent le départ de groupe de gens du voyage sur leur commune. Problème qui sont ces personnes si outrées? : journalistes, politiques, bourgeois, "intelligentsia" des milieux aisés de grandes villes (Paris en tête)..... en bref que des gens qui n'ont jamais à faire aux communautés itinérantes. Il est vrai qu'il est plus facile de dénoncer la sauvagerie et l'inhumanité de ces français qui refusent d'accueillir des itinérants bien au chaud dans son petit duplex rue des St pères (Paris 6) ou rue de Passy (Paris 16) que depuis la maison en face du champ sur lequel se sont installés les sympathiques et très polies gens du voyage.

  • bozoleclown
    bozoleclown     

    Qu'est-ce qu'ils revendiquent comme droits !
    Sinon, les devoirs, quels sont-ils ?

  • vicois
    vicois     

    Etant donné qu'en france l'expression "on a le droit" et la plus utilisée, on a le droit de ne pas vouloir des gens qui s'implante sur des terrains privés ou meme communaux quand ceux-ci sont rendus dans un état lamentable et dégueulasse.
    La propriété privée en france est un droit essentiel et primordial alors que c'est gens la respecte et ensuite ils seront respectés

  • lokutus
    lokutus     

    Le problème n'est pas tant la liberté de mouvement des Roms que l'occupation illégale de terrain privé qui est en question, mais on l'oublie...Les Roms ont le droit de circuler dans notre pays, ceux que l'on renvoie chez eux, sont ceux qui occupe illégalement des terrain privé...Ou alors, n'y a-t-il plus le droit à la propriété privé dans notre pays??

  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    C'est une insulte aux victimes du nazisme que de comparer l'expulsion de clandestins aux tsiganes deportes et gazes methodiquement dans des camps d'extermination. Cette maniere de faire revient a minimiser les crimes et les atrocites du passe. La loi condamne ces abus. En memoire des victimes de la shoah et des genocides, il faut arreter cette confusion largement entretenue par les elus socialistes.

  • fabie24
    fabie24     

    je comprend rien à ce que tu racontes fouduroi

  • RRMC
    RRMC     

    Ils dénoncent "la stigmatisation"... ils ont raison et c'est pas fini. Qu'ils en profitent car quand on les aura mis dehors ou plutôt qu'ils n'auront plus aucun intérêt à rester, alors ils pourront à l'envie dénoncer "l'expulsion", du moment que c'est loin d'ici...

  • Fouduroi
    Fouduroi     

    En 2009 où étaient les gens du voyage ???
    En 2009 il n'y avait pas l'affaire BTCour.
    La réponse est dans la question,NON ?

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire