En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Louis Hecht pose à côté de l'invention qui lui a valu de gagner le concours Lépine 2014.
 

Les Français qui ont remporté le concours 2014, un boulanger de Moselle et un inventeur de Nice, veulent "conquérir le monde" avec leur invention au million de chiffre d'affaire pévu pour 2014.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Pasagenoux
    Pasagenoux     

    Maintenant, c'est devenu un tic : lorsqu'un Français invente quelque chose, il faut qu'il lui donne un nom anglais ou à consonance anglaise. C'est aberrant, mais cela prouve que nous sommes devenus des colonisés et fiers de l'être : "We are the champions", comme disaient les Bleus en 98.
    Ainsi dit, notre boulanger de Moselle a nommé sa machine "Pani vending", un mot sentant bon l'anglaiserie, alors que le pain, la baguette, représente l'image même de la France dans l'esprit des étrangers et que ceux-ci auraient trouvé tout à fait normal de lier cette machine à un mot français.
    Demain, au train où va l'anglicisation des masses, nos militaires chanteront la Marseillaise en anglais, et personne ne s'en étonnera !

  • HEPHENDY
    HEPHENDY     

    Tu as vu! A côté du boulanger, il y a un carnet. (C'est un petit qu'a le pain)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais pas dans la section économie non plus, plutôt dans l'écologie, faut pas déc*nner :D

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On mon dieu, de l'esprit d'entreprise en France, vite, il faut en faire un article ;)

  • onestfoutus
    onestfoutus     

    Géniale la machine à pain; du pain frais et chaud 24h/24 et 7j/7 !
    Bravo Monsieur !

Votre réponse
Postez un commentaire