En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le périphérique parisien limité à 60km/h au lieu de 70, en raison du pic de pollution.
 

Pour la majorité des écologistes, les mesures d’urgence prises par le gouvernement, notamment en Ile-de-France, ne sont pas à la hauteur de la situation. Florilège de propositions faites par les politiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • Denis Morin
    Denis Morin     

    Que faire face à la pollution?....... la Réponse sera : DE NOUVELLES TAXES !!!!!!!! Français , Françaises combien de temps allez vous vous laisser berner !!!??? Le parc automobile Français n'a jamais été aussi propre depuis les années 70 ( Catalyseur, Fap, Filtre à particules , etc)

  • Rick II Quarante
    Rick II Quarante     

    La prise de conscience commence quand on évite de jeter le moindre papier où que l'on soit, dans la rue ou dans la forêt. Quand le quidam aura déjà accompli ça, ce sera une grande enjambée en réalisant que la Terre et les océans ne sont pas des poubelles, car ça ne dérange apparemment pas beaucoup de monde cette pollution à la charge de la collectivité, d'autant plus qu'elle est visuelle. Les trottoirs sont jonchés à foison de papiers, sacs plastique, mégots, canettes, bouteilles, mais également crottes de chien ou vieilles carcasses d'électro-ménager balancées dans les bois. Puis, pour avoir son petit coin de pelouse bien vert, on n'hésite pas à employer n'importe quel herbicide ou engrai chimique... Je dis que la pollution atmosphérique n'est que la conséquence du je-m’en-foutisme général du populo qui vient ensuite se plaindre de ses petits yeux qui piquent ou de la disparition des abeilles...

  • orange
    orange     

    Mais c ' est quand que les gens vont rouller avec autre chose que du diesel ?

    On dirait que ça leurs fait plaisir de rouller diesel , moi c ' est ce que je ressent

    A oui , ils ne veullent pas dépenser pour faire le plein , c ' est connu

    C ' est simple , devant la spécifité française de " rouller " , moi je me suis acheté un " dirt bike " chinois

    Pas de license " moto " , mais 110 cc 4 temps non polluants , la libérté pour 599 euros , si ça vous dit

    MAIS c ' est comme ça , je préfères rouller sur une bécane pas construite en France , non homologuée , parceque c ' est apolitique et pas médiatisé , donc pas d ' harcellements à la conduite , de stress etc ....

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est les normes européenne de la Commision sur l'environnement qui pour rèduire le danger connu depuis une gènèration, mais taboo tant que l'on avait pas comptabiliser les morts, et nègocier avec le lobby constructeur... que les filtres à particules ont vu le jour. l'Etat vèriife par ses services la conformité européenne. L'Etat est simplement l'outils qui aide à l'appication des directives européenne. A ce jour Peugeot est connu pour avoir innover avant les autres aux filtres à particules. Mais bon c'est pour la forme, car le problèmes des HDI c'est la tailles des particules, qui ne sont mème pas arrèter par l'enveloppe de nos cellules. Ontrouve des particules dans les foetus et pour ne pas ecoeurer les amoureux du diesel, l'ADN est modifié...Les filtres à particules ne sont pas efficacent pour les particules extrèmement petites.. Notre corps n'a jamais pu s'habituer aux nanoparticules comme l'amiante. Mais bon Peugeot qui se met à construire un moteur à essence, et qui va construire dans des règions moins sèvères peut se dire que l'Etat français va payer la facture sanitaire une fois avois fait des èconomies sur l'importation des carburants. A se demander pouquoi la France à favoriser une technologie qui était polluantes en NOx par l'utilisation massives des turbos, ont ne peut que penser que l'automobile club de France aura marquè le Siècle entre les èlus et nos industriels...

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Les ècolos roulent tous en voitures èlectriques, ne fument jamais,ne prennent jamais l'avion, utilisent l'eau du bain pour la vaiselle, recyclent leur dèchets, se chauffent à 18°C, n'achètent que des produits locaux pour eviter la polution dù au transport...Bref les Amish sont que des amateurs...Les Ecolos ont raisons de parler d'alternatives de crèations d'emploi. Le seul grand problème, c'est que la France manque de techniciens pour rèaliser leur rèvolution ècologique. Il faut aussi rèaliser que l'Etat est ruiné pour insciter les gens à investir, et comme toujours seuls ceux qui possèdent peuvent se permettrent de prèvoir des solutions ècolos. Les collectivités locales sont aussi endètés à 200 milliards et donc avec tous les problemes du logement français une produit spèculatif, mis en oeuvre par le la main d'oeuvre de plus en plus ètrangère pour le profil, la France n'est pas capable de mener une èconomie sur un programme ècologique. leur electorat se trompe, mais au moins il peut appliquer le bons sens pour prèserver notre environnement

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est surtout mettre des pèages pour les voitures sans passager qui pourrait changer la mise sur la polution. Car la circulation alternée favorisera les riches qui peut avoir une seconde voiture... la pollution ,c'est Bruxelles qui la rapelle, sinon croyez moi, 15000 morts en plus chez les plus agés, c'est une sacrée affaire pour les taxes sur les hèritages, le problème du logement et aussi le paiement des pensions, sans parler celui de la santé...

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Je pense que les chinoix qui polluent le plus peuvent avoir un 2em enfant afin d'èviter le massacre des bèbès fèminins. Ils ont suivi pendant des gènèrations une politique familliale imposée pas l'ONU, qui a mainteant pour concèquence la vente de jeunes filles en Asie, pour couvrir les besoins naturels des dizaines de millions d'hommes qui souhaitent fonder une famille. On parle d'une population èquivalente à la France!
    En Afrique malgré le sida, les campagnes de stèrilisation masculine, la famine, les catastrophes naturelles, les guerres fratricides, la misère au quotidien,tout ceux-ci n'empèche pas la croissance de la population. l'allimentation humaine est un marché spèculatif. L'argent se fout de la pènurie, au contraire c'est profitable. La rèalité est que l'on doit cultiver sur des grandes surfaces pour rèduire les couts. De nos jours se nourrir est une priorité budgetaire pour les oubliés de la socièté, en France c'est 12 millions de citoyen sur les 67millions. Mais pour 5 milliards de terriens c'est un problème au quotidien.Il est donc juste que l'on donne à manger à nos semblables. Les grandes organisations internationales organisent graces aux images satellitaireset le simulateurs informatiques d'envoyer partout sur la planètes des missions pour organiser les plantations comme l'èlevage tout en protègeant la nature et ses ressouces....Et c'est vrai que l'On en parle pas, mais ce sont des priorités de longues dates. Tous ces problèmes sont très sèrieusement observés et c'est par l'information, l'èducation, et surtout la recherche des alternatives que l'on arrivera à rèsoudre nos problemes.
    quand au gaspillage, il est au quotidien dans chaque foyer, car nous vivons dans une société de consomation. La politique française sur la famille ne peut compenser de la chutte catastrophique de la natalité chez nos voisins. Il faut comprendre que si il n'y a personne pour payer les pensions de demain, il faut envisager qu'en 2050, il n'y pas que le problème des poissons dans l'ocèan...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y aura bien quelqu'un pour brandir une banane, comme ça les médias seront occupés pendant quelques semaines ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ben vas y mon gars, montre l'exemple.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Augmenter les impôts, interdire les voitures (sauf celles des ministres, de leurs collaborateurs et de leurs escortes, bien évidemment) ... A la base c'est à cause des politiques fiscales excessives qu'on a créé les grands poles d'activités pour lesquels les gens font aujourd'hui 50 bornes pour aller bosser, contre 5km il y a quelques décennies. On a multiplié les distances par 10, le nombre de véhicule par ... (aucune idée, ceci dit on a du bol, maintenant aussi les femmes vont aussi massivement bosser). Alors à quand un écologiste pour proposer une baisse extrêmement significative des impôts ???

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire