En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Être "nez" stimule sa matière grise
 

Les parfumeurs ont un cerveau différent : ils stimulent davantage les régions cérébrales liées à l'olfaction que les autres. C'est le résultat d'une expérience à laquelle s'est prêté, entre autres, le "nez" d'Hermès.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les stimulis n'ont pas atteint le cerveau ...

  • claranne
    claranne     

    je connais un gros mou qui a pas senti le vent tourner... serait-il moins intelligent que les autres???

  • mememoi13
    mememoi13     

    Etre nez stimule le cerveau,façon comme une autre d'être toujours au parfum !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire