En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Eric Brac de la Perriere, le directeur général d'Eco-Emballages, en 2012.
 

Depuis trois ans, le tri sélectif fait du surplace. C'est pourquoi l'entreprise met sur la table 90 millions d'euros pour financer un plan de relance. Au programme, davantage de conteneurs et une simplification du tri des plastiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire