En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Doha : la fonte du permafrost inquiète

Inquiètude autour de la fonte du permafrost
Inquiètude autour de la fonte du permafrost - © DR

A Doha, les scientifiques ont tiré la sonnette d'alarme sur un risque jusqu'ici sous-estimé. Celle de la fonte du pergélisol ou permafrost, le sous-sol terrestre gelé en permanence. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • biendici,

    Je vais encore tenter une théorie qui est mienne. Les petits hommes verts vivent au centre de la terre. Supposons. Avant de nous envahir le 21 décembre de cette année. Toutefois, ils s'adaptent à notre cuisine et ont un penchant certain pour l'oeuf à la coque. Allez savoir pourquoi. Or, la chaleur dispersée par la cuisson engendre une fonte accélérée du permafrost.
    C'est inquiétant pour la survie de la Terre et de l'être humain. Je tenterai une théorie sur la dangerosité des OGM qui eux semblent ne soucier personne. Je crois savoir que les petits hommes verts n'en veulent pas. A plus tard, je retourne à mes recherches.

  • Bamboula,

    Oui mais ça inquiète qui ? Les USA, les pays émergents ? Tous ceux qui brules du pétrole, du charbons et autres combustibles carbonés ? Non celui qui doit être inquiet c'est le pauvre contribuable qui oublie d'éteindre sa lumière basse tension de la salle de bain ou la veilleuse dans la chambre du petit qui a payé 10€ (65 Francs) sa malheureuse ampoule croyant bien faire alors que dehors des lampadaires éclairent des rues, des routes, des autoroutes désertes des nuits entières, la tour eiffel, des tours de bureaux, les devantures de boutiques. Mais non le seul coupable c'est vous, vous allez tuer les bébés phoques et tout ce qui respire sur cette planète. On nous prend pas du tout pour des cons croyez-y, ils le disent à la tv...

    David.

  • Ben voyons,

    c'est la plupart sous forme de CH4, laaaargement plus dangereux pour l'effet de serre que le CO2..

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •