En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

NANTES (Reuters) - Des morceaux de météorites rarissimes d'une valeur de 300.000 euros ont été brûlés dimanche soir à La Haye-Fouassière...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • HENRI9
    HENRI9     

    ...!!! Ils ont certainement bien alimenté ce feu pour consummer ces météorites...Mais jusqu'où peut aller la méconnaissance, même chez nos journalistes???

  • Professeur de Science
    Professeur de Science     

    La cupidité et l'inculture des petites frappes sans intérêt leur à fait perdre 300.000 euros si je puis me permettre. Mis à part que la science ai perdu des pierres finalement plus précieuses que de l'or, je préfère encore les savoir parties fumée par l'ignorance des ces pieds niklés plutot qu'entre leurs mains

  • K-3
    K-3     

    Eh oui Vladimir, on dirait bien que dans nos médias lobotomisants, certains mots n'existent plus... Je crois qu'il vaut mieux aller chercher ses infos ailleurs qu'ici... INCROYABLE

  • VLADIMIR19
    VLADIMIR19     

    J'attire l'attention du journaliste qui a écrit cet article. Il y a une immense différence entre chercheurs et voleurs!!! Ce genre d'erreur lexicale finira par banaliser et rendre commun leurs actes qui restent répréhensibles par la loi!

  • choppaul
    choppaul     

    Certainement des récidivistes, jamais incarcéré. Eviter les parkings, attention aux feux, partout quoi !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire