Contre la pollution, des millions de Pékinois invités à "rester chez eux"

Le gouvernement chinois peut de moins en moins ignorer la mobilisation croissante des Chinois contre ce fléau.

Mariam Pirzadeh
Le 30/01/2013 à 12:12
Mis à jour le 30/01/2013 à 12:14

Les autorités de Pékin ont conseillé mercredi à des millions d'habitants de rester si possible à leur domicile, face à la forte pollution atmosphérique persistante contre laquelle quelques mesures locales ont été par ailleurs annoncées.

La capitale chinoise étouffe depuis trois jours sous un épais brouillard de particules nocives, après avoir connu à plusieurs reprises en janvier d'autres pics de pollution d'une densité inédite.

A Pékin, mégalopole de 20 millions de personnes où circulent plus de 5 millions de véhicules, le gouvernement municipal a déconseillé de sortir aux enfants, aux personnes âgées et aux résidents à la santé pouvant être affectée par les particules nocives, et d'en tout cas limiter leurs sorties.

Le gouvernement chinois peut de moins en moins ignorer la mobilisation croissante des Chinois contre ce fléau, surtout face aux centaines de vols annulés ou retardés ces dernières semaines et aux habitants en détresse respiratoire qui affluent dans les hôpitaux.

Toute l'actu Planète

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?