En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un hélicoptère de la gendarmerie s'apprête à atterrir près de la centrale de Blaye, en Gironde
 

Alors que des dizaines de militants de Greenpeace se sont introduits mardi dans l'enceinte de la centrale de Fessenheim, dans le Haut-Rhin, la question de la sécurité des sites nucléaires se pose à nouveau.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    on rentre comme dans un moulin ...

  • Flag
    Flag     

    censure tu as encore tort, le sabotage ça se dénonce.

  • look165
    look165     

    Il faut rappeler que le cœur des réacteurs ne peut être accédé sans filtrage. Le reste est sans importance ; il s'agit de structures non sensibles. On ne peut accéder au cœur ni par en haut, ni par en bas, ni autrement.

  • Alphaprime77
    Alphaprime77     

    Je suis bien d'accord tu joues tu assumes. On ne rigole pas avec ces choses la, mais pour dire que quoi qu'on face il y aura toujours des raleurs.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ce qui serait bien, à défaut de savoir comment ça se passe, ce serait de lire l'article avant de commenter.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Par des gens qui ont des instructions.

  • deuxc
    deuxc     

    Nous constatons donc qu'effectivement les centrales sont très protégées...Puisque des manifestants peuvent enter. Il semblerait que les "pelotons" n'aient pas été prévenus, c'est tout. Bon, et puis il faut le temps d'arriver, hein?

  • Flag
    Flag     

    un qui comprend ouf.

  • Serge
    Serge     

    le jour ou ce sera des terroriste déguisé en " Greenpeace" on aura une belle merde a cause des rigolos de Greenpeace ....

  • Flag
    Flag     

    Ceux qui pénètrent dans un tel lieux est à leur risque et périls. C'est la loi, site classé sensible protégé par les forces de l'ordre.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire