En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un technicien de la CRIIRAD mesure le taux de radiation gamma dans une maison à Gif-sur-Yvette construite sur des déchets radioactifs et présentant de fortes accumulations de radon.
 

Le radon, gaz radioactif lourd, est présent dans de nombreux départements français. Il peut être la cause de maladies en cas d'exposition prolongée. Pour une vingtaine d'enfants de Bessines-sur-Gartempe, près de Limoges, gardés dans une maison polluée au radon, une enquête en cours doit déterminer leur niveau d'exposition.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est les élections, la gauche, les écolos, etc.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est idiot puisque les gens y vivent très bien. Ce qui prouve que ces seuils étaient anormalement bas et qu'il est logique qu'ils aient été relevés.

  • 137Cs
    137Cs     

    Cet article manque horriblement de rigueur. Premièrement, la CRIIRAD bien qu'elle clame le contraire n'est pas un organisme indépendant ni objectif. Nombre de leurs alertes alarmistes étaient non fondées et sont retombées comme des soufflés (sable radioactif en Camargue par ex.). Par ailleurs, on sait depuis des décennies que le principe de linéarité sans seuil est une hypothèse fausse, pourquoi continuer de l'utiliser au lieu de simplement avouer qu'on ne sait rien précisément sur les faibles doses ? Si elle était vraie comment expliquer que les gens vivant dans des régions relativement riches en uranium font moins de cancers du poumon ? D'une façon générale, pourquoi affoler les familles pour rien, à part pour entretenir une psychose antinucléaire ?

  • merdasoft
    merdasoft     

    Correction,
    Depuis le très fort abaissement des normes suite à Tchernobyl (en France et contrairement à l'Allemagne, la radioactivité était inférieure au seuil français de l'époque), ces seuils sont si bas que l'évacuation de la Bretagne de l'Auvergne, de la Corse s'avèrerait nécessaire (toujours le radon) et les eaux gazeuses naturelles interdites à la consommation. C'est idiot n'est ce pas?

Votre réponse
Postez un commentaire