En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Deuxième mois d'avril le plus chaud depuis 1990
 

Beau temps et pluies éparses devraient perdurer dans les prochains jours en France, n'offrant que peu de soulagement à des cultures déjà asséchées par le deuxième mois d'avril le plus chaud depuis 1900, a annoncé jeudi Météo France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • av.roule
    av.roule     

    C’est « un infernal gaspillage de l’eau. Le maïs est une culture tropicale qui nécessite environ 2 500 m3 d’eau par hectare et par an. En comparaison, une famille française utilise 120 m3. Et pourtant, ce sont eux qui sont priés d’économiser l’eau. De plus, pour l’irrigation, des priorités s’imposent. Mieux vaut donner la priorité aux cultures à forte valeur ajoutée (fruits et légumes) qui valorisent l’eau en créant de la richesse, plutôt que les productions de masse qui n’ont d’autre intérêt que de générer des primes européennes. La monoculture de maïs irriguée est une double aberration écologique et économique, elle détruit les sols, porte atteinte à la ressource quantitative et qualitative en eau. D’ailleurs, elle ne survit que grâce aux perfusions de la politique agricole commune. En effet, une prime spécifique est versée pour les hectares de maïs irrigués dans un grand nombre de départements (208 euros dans la Vienne) et comme si cela n’était pas déjà trop, la collectivité doit aussi financer la construction de réserves d’eau pour pérenniser cette pratique ! ».

  • choupi65000
    choupi65000     

    je me souviens avoir participé à une manif écolo en lot et garonne pour préserver nos ressourses en eau "potable" il y a plus de 30ans !?...

  • .soleil
    .soleil     

    On ne va pas se plaindre il fait beau, il fait chaud et alors ??? , quand aux agriculteurs qu’ils arrêtent de plante du Mais ou du colza partout très gourmand en eau et en pesticides, regarder donc les économies de chauffage, eau chaude, de carburant etc. que des bonnes choses enfin depuis 4 ans

  • SMAGGHE
    SMAGGHE     

    je né dans un pays ou il y avait deux aversses par ans ,nous vivions un point c'est tout ,nous vivions avec un jardin et un poulier ,nous vivions avec le respect de l'eau qui est la vie

    mais voila on faisait attention à tout à l'époque car tout couté cher et pour cela on respecter tout ,aujourd'hui c'est la gabjit
    et les orgies ne vous faites pas d'ilusions on va revenir en arrière ,il va le falloir

    mais le pire c'est que les écolos qui on eu tout pendand quarante ans veulent fairela morale aux autres ,alors aux élections prochaines ils vont encore ce masturber le cerveau

  • mecdedroite
    mecdedroite     

    ...qui croient a ces excuses pour garder le prix des céréales élevées?

    il fait sec, soit, mais c'est pas la seule fois dans l'histoire qu'il fait sec et le sud de l'Espagne (pour qui les conditions actuelles sont normales) et le Maroc vont continuer a nous inonder de produit pas chers pendant que nos agriculteurs vont aller a la pèche aux subventions. et qu'on ne me saoule pas avec des histoires de prix de main d'oeuvre car en france non seulement c'est plus mechanisé mais en plus, dans les champs, les travailleurs sont pas souvent d'origine européenne.

  • eaudevie
    eaudevie     

    Tu réfléchis 30s avant de parler.
    Ca fait des années que les ecolos s'insurge contre l'agriculture productiviste qui a détruit et asséché les sols. A force de drainage, d'assechements de zones humides, d'apport d'engrais massif a défaut de fumier, de culture demandant de plus en plus d'eau , voila le resultat ; dès qu'il fait un peu sec c'est la secheresse assurée. L'industrialisation agricole a détruit les sycles naturels et nous donne a bouffer de la merde. Merci aux idustries agrochimiques qui depuis plus de 50 ans ont lobotomisé le cerveau des agriculteurs qui se retrouvent aujourd'hui pieds et mains liées...

  • smartiz
    smartiz     

    LA SECHERESSE EST LA!..... en voila! une nouvelle! mais depuis qu'on le sait, qu'avons nous fait? ou sont les reserves d'eau, les captages de toute cet eau qui part a la mer en permanence! pourtant la FRANCE, ce n'est pas le SAEL! et nos ecolos! que font ils? a part de l'ouvrir, pour un oui, pour un non!

  • bébertdemeudon
    bébertdemeudon     

    le tourisme et l'agriculture n'ont qu'à s'adapter en important des chameaux et des palmiers, les autres, ils plantent un mois plus tôt et l'affaire est dans le sac !
    ensuite on fait venir des cubes de glaces du pôle nord, un peu d'initiative que diable !
    en attendant pastis et minettes en jupes pour tous : elle est pas belle la vie !?

Votre réponse
Postez un commentaire