En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

Un consultant SEO est un expert en référencement naturel. Il travaille à améliorer la visibilité d’un site web pour le positionner dans les premières places des résultats des moteurs de recherche. Un métier d’autodidacte, exigeant, qui nécessite d’organiser une veille permanente afin de connaître les évolutions des méthodes de référencement. Revue de détail.

Qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

Un consultant SEO, ça sert à quoi ?

Le SEO, ou référencement naturel, c’est tout un art. Le métier de consultant SEO, né de l’évolution des règles des moteurs de recherche, consiste à utiliser un vaste panel de méthodes dont la finalité est de positionner les pages d’un site web parmi les premiers résultats de ces moteurs. Le but ? Accroître la visibilité des pages du site et y attirer un maximum de trafic. Les méthodes nécessaires peuvent s’avérer aussi diversifiées que pointues, et nécessitent une véritable expertise dans plusieurs domaines du web.

Le consultant en référencement naturel, pour parvenir à son objectif, va utiliser plus de deux cents leviers d’optimisation, qu’ils soient techniques (agir sur l’architecture du site), rédactionnels (rédiger des contenus à forte valeur ajoutée) ou relationnels (développer des réseaux afin de créer des liens entrants vers les pages désirées). Ces leviers vont générer du trafic et augmenter le nombre de clics sur ces pages.

Une fois sur le site, les internautes ont plus de chances d’y rester et de réaliser une action (remplir un formulaire, passer commande, demander un devis, écrire un commentaire, partager un article sur les réseaux sociaux, etc.). C’est là que le travail du consultant SEO prend une autre dimension : après avoir fait venir les visiteurs, il doit s’assurer qu’ils trouvent aisément leur chemin et qu’ils accèdent aux informations voulues. C’est la condition sine qua non pour transformer l’internaute en acheteur (ce qu’on appelle la « conversion ») ou faire en sorte qu’il participe à la bonne réputation du site.

Comment opère un consultant SEO ?

Concrètement, pour parvenir à ses fins, un consultant SEO va prendre les rênes d’un site et en travailler tous les aspects. Ses méthodes peuvent être divisées comme suit :

  • Lancer un audit SEO sur un site existant pour déterminer ses forces et ses faiblesses, les freins à sa croissance, les éléments qui doivent être améliorés.
  • Optimiser la structure technique du site (ergonomie, rapidité d’affichage, insertion de balises permettant aux robots des moteurs de recherche de mieux scanner les pages).
  • Optimiser les contenus pour chaque page, en fonction de mots et d’expressions-clés choisis soigneusement. Ce choix s’organise autour de deux nécessités : trouver les mots-clés les plus pertinents pour le client et les plus demandés par les internautes (« agence SEO » pour une agence de référencement), et s’assurer que leur usage ne soit pas déjà saturé par la concurrence, auquel cas il sera plus intéressant de sélectionner des expressions proches, moins usitées, mais très demandées (« consultant en référencement naturel » plutôt que « consultant SEO »).
  • Travailler sur les liens entrants : c’est le netlinking. Un plus grand nombre de liens augmente la réputation du site, donc sa visibilité, en fonction de la notoriété des sites sources.

Pour cette raison, le métier de consultant en référencement naturel requiert des compétences dans de nombreux domaines du web et de l’informatique, mais pas seulement. Il doit maîtriser des connaissances techniques, rédactionnelles, commerciales, être à l’aise en marketing et déployer des qualités relationnelles, à la fois pour échanger avec les clients (avec un maximum de pédagogie) et pour travailler main dans la main avec les influenceurs du web (blogueurs, webmasters, journalistes) qui lui ouvriront leurs espaces pour publier des articles de netlinking.

Dans quel cadre travaille le consultant SEO ?

Polyvalent, le consultant en référencement naturel peut adopter plusieurs profils, en fonction de l’environnement professionnel dans lequel il est amené à évoluer. Il peut être plus technique, se spécialiser dans la partie rédactionnelle ou être un expert en matière de communication et de marketing.

Quant à l’environnement professionnel en question, le référenceur peut :

  • Travailler en agence SEO ou en agence webmarketing.
  • Exercer comme consultant indépendant : il se charge alors lui-même de toutes les étapes du référencement.
  • Être intégré à l’équipe d’un annonceur (« in-house »), auquel cas il intervient principalement sur l’optimisation d’un ou de quelques sites.

Comment trouver un bon consultant SEO ?

Avec l’évolution de la demande en référencement naturel, le métier de consultant dans ce domaine attire de plus en plus de candidats. Toutefois, en l’absence de formation diplômante, il est n’est possible de juger un expert SEO qu’à l’aune de ses expériences, de ses résultats, et de la confiance qu’il inspire.

Puisque la quantité n’est pas toujours égale à la qualité, voici deux astuces pour mettre la main sur un expert SEO compétent :

  • Pour un référenceur indépendant, on peut consulter des listes où trouver un consultant SEO qualifié et reconnu au sein de sa profession.
  • Pour dégoter une agence SEO compétente, on peut faire confiance à la nature même du métier : en tapant les mots-clés correspondants dans un moteur de recherche et en cliquant sur les résultats de la première page. En effet, comment une agence pourrait-elle s’engager à améliorer le positionnement des sites clients si elle s’avère incapable de se placer correctement ?

Le choix des méthodes : un point de vue éthique

Une fois le consultant SEO (ou l’agence) contacté, il est une excellente manière de juger de ses compétences : le choix de ses méthodes. Le référencement naturel comporte une dimension éthique qui n’est pas à négliger, dans la mesure où un consultant SEO peut choisir de respecter les recommandations des moteurs de recherche (le White Hat SEO) ou préférer, à l’inverse, utiliser des méthodes moins propres (le Black Hat SEO).

La première solution pose des fondations solides et construit la réputation du site sur des éléments positifs. En retour, les moteurs de recherche sont satisfaits, car la qualité des pages référencées répond avec pertinence aux requêtes des internautes. C’est une méthode de long terme, qui ne donne des résultats qu’au bout de quatre à six mois en moyenne.

La seconde solution vise à tromper les moteurs de recherche quant à la qualité des pages référencées. Différentes méthodes peuvent aboutir au même but : des résultats rapides, à très court terme (quelques semaines, voire quelques jours), mais avec le risque que les moteurs de recherche repèrent la supercherie et sanctionnent le site, parfois durement, jusqu’à l’exclure de leurs résultats. Des sanctions de justice commencent même à voir le jour.

Un bon consultant SEO est donc, également, un expert éthique, dont les méthodes sont à la fois propres et efficaces. Et qui respecte le cercle vertueux des moteurs de recherche : offrir des contenus pertinents à ceux qui formulent des requêtes.