En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Vingt ans après les faits, le premier procès des "disparus de l'Isère" s'ouvre enfin

Georges Pouille comparaît à partir de mercredi devant la cour d'assises de Grenoble (Isère) pour le meurtre de la petite Saida, en 1996. La fillette avait été retrouvée étranglée, dans un canal de l'Isère. L'homme de 40 ans a été confondu par son ADN, deux décennies après les faits. Il est également suspect d'un autre homicide, cinq ans plus tôt, pour lequel il n'a pas encore été jugé.

Mise en ligne le 09/03/2016

Sur le même sujet