En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Valls entend des amalgames sur les musulmans "dans notre pays" aussi

"Les musulmans de France sont les premières victimes de l'islamisme radical", a tenu à affirmer Manuel Valls mercredi en répondant une question sur les mosquées radicales. Le Premier ministre a voulu adresser un "message soutien à nos compatriotes musulmans". "L'Etat se doit d'agir contre islamisme radicale mais l'Etat a aussi un devoir protection vis-vis de nos compatriotes et concitoyens musulmans pour éviter des amalgames qu'on entend de l'autre côté de l'Atlantique mais aussi dans notre pays", a-t-il ajouté en référence aux récentes déclarations du candidat à la primaire républicaine américaine Donald Trump.

Mise en ligne le 09/12/2015

Sur le même sujet