En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"Une heure de plus et c'était l'hôpital": des spécialistes de la montagne viennent en aide aux migrants

Face à la multiplication des contrôles, les migrants n’hésitent plus à franchir les Alpes pour tenter de rejoindre la France depuis l’Italie. Depuis quelques mois, ils passent par le col de l’Echelle près de Briançon à 1 700 mètres d’altitude. Les habitants de Névache, le village le plus proche, organisent des opérations de sauvetage chaque nuit où les températures avoisinent les -15 degrés en cette période. Vincent, accompagnateur en montagne, tente de secourir un jeune migrant de Guinée Conakry rencontré en chemin, ce dernier porte un jean et des chaussures sans chaussettes. "Une heure de plus, ses pieds, c'était l’hôpital", explique l'un des accompagnateurs à BFMTV. Les gelures sont dangereuses, un migrant malien a dû être amputé des deux pieds à l’hôpital Gap en mars dernier.

Mise en ligne le 18/12/2017

Sur le même sujet