En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Un boulanger de Nice réclame un label "tradition" pour protéger le croissant

Le croissant tel qu’on le connaît existe-t-il toujours ? Si certains artisans réalisent ces viennoiseries dans la plus pure tradition, de nombreux autres les font de manière industrielle. Pour le boulanger Niçois Frédéric Roy, ce savoir-faire est en train de se perdre. "On estime à environ 15% le nombre d’enseignes boulangeries-pâtisseries qui fabriquent encore leurs croissants", regrette-t-il. Ce dernier demande donc au gouvernement la création d’une appellation "tradition" pour les viennoiseries, comme celle qui existe pour la baguette. Mais d’autres boulangers estiment en revanche que mettre en place un tel label est trop contraignant, notamment au niveau de la recette.

Mise en ligne le 11/10/2017

Sur le même sujet