En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Un an après Viry-Châtillon, où en est la colère policière ?

Un an jour pour jour, deux véhicules de police étaient pris d'assaut par des individus cagoulés et munis de 13 cocktails Molotov, à Viry-Châtillon, dans l'Essonne. Deux policiers en ressortent gravement brûlés et deux autres plus légèrement. Une association de forces de l'ordre organise ce dimanche un rassemblement devant la mairie de la ville pour dénoncer le manque de moyens toujours criants. Si les agents luttent pour obtenir plus de moyens, Vincent, l'un des deux brûlés, se bat pour se remettre sur pied. Il doit encore subir une greffe de peau du visage. Les trois autres ont repris le travail, loin de Viry-Châtillon, mais le traumatisme est encore bien présent. Alors, où en est la colère policière un après ? Décryptage avec: Jean-Marie Vilain, maire UDI de Viry-Châtillon. Claude Carillo, secrétaire départemental du Syndicat de police Alliance en Essonne. Et Dominique Rizet, notre consultant police-justice. - Priorité au décryptage, du dimanche 8 octobre 2017, présenté par Philippe Gaudin, sur BFMTV.

Mise en ligne le 08/10/2017

Sur le même sujet