En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Trois mois après son début, la présidence Macron marquée par les couacs

Trois mois après le début de son quinquennat, la présidence d'Emmanuel Macron est déjà marqué par les couacs. Quelques semaines après le début de son mandat, plusieurs de ses ministres ont été contraints de démissionner, menacés par les affaires. Le président de la République doit également composer avec une Assemblée nationale majoritairement novice, qui amène "un amateurisme" ralentissant l'action législative, selon l'opposition. Enfin, Emmanuel Macron a cet été essuyé ses premiers tollés, avec l'annonce de la baisse des APL et celle des coupes budgétaires dans les collectivités territoriales.

Mise en ligne le 07/08/2017

Sur le même sujet