En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Syrie: le cas Bachar al-Assad divise à l'ONU

Barack Obama et Vladimir Poutine se sont affrontés hier à New York sur le conflit syrien. Les deux hommes s’accusent mutuellement d’alimenter les tensions et affichent leurs désaccords sur la place à réserver à Bachar al-Assad. Pour le président américain, Bachar al-Assad est un "tyran" qui massacre des enfants innocents. Pour son homologue russe, il représente un gouvernement légitime avec lequel refuser de coopérer serait une "énorme erreur". Et pour François Hollande, Bachar al-Assad ne doit pas être intégré au processus de sortie de crise et de lutte contre l'État islamique en Syrie. Alors, faut-il négocier avec le président syrien ? Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est revenu sur la position de la France vis-à-vis de Bachar al-Assad. Il estime que le président syrien "ne peut pas rester au pouvoir". - BFM Story, du mardi 29 septembre 2015, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV

Mise en ligne le 29/09/2015

Sur le même sujet